MUSIQUE EN BREF – Danse des émotions

C’est reparti pour une tournée de chroniques musicales des deux dernières semaines. Nos rédacteurs.ices décortiquent pour vous les albums et EP qu’il ne fallait surtout pas manquer.

Soko – Feel Feeling

Discrète dans le paysage musical, la chanteuse et actrice Soko fait pourtant parler d’elle à chacune de ses sorties. Presque cinq ans après son deuxième disque Dreams Dictate My Reality et quelques apparitions fulgurantes sur grand écran, elle dévoile aux prémices de l’été Feel Feeling, un nouvel album débordant de lumière et de grandes émotions qui se révèle être le plus apaisé de la jeune artiste. Ecrit en 2017, Feel Feeling marque un nouveau chapitre dans la vie artistique et personnelle de la chanteuse, une réconciliation avec elle même et les autres et un bien-être retrouvé. Loin des méandres punk et sombres de son premier disque I Thought I Was An Alien (2012) mais toujours avec la même force d’interprétation, Soko livre un plaidoyer aux sentiments. Guitares douces et solaires pleines de reverb, ambiances feutrées et sensuelles : elle parvient à créer une musique extrêmement moderne en y ajoutant une touche de nostalgie. Des chansons d’aujourd’hui qui semblent parfois venir d’un autre temps, passé, lointain, qui n’a peut-être jamais existé, à l’image du titre Blasphémie, première fois en français qui fait danser des fantômes de l’amour perdu. Un douze titres fabriqué avec le coeur et ses failles qui nous chuchote doucement à l’oreille de ne pas retenir nos états d’âmes, de les laisser couler lentement sur le sol de la vie pour mieux les apprivoiser. Nous l’avons rencontré il y a quelques semaines pour un entretien tendre et passionné.

Coups de coeur : Don’t Tell Me To Smile, Looking For Love, Blasphémie

Sortie le 10 juillet

Pauline Pitrou

Jessie Ware – What’s Your Pleasure ?

Les majors révèlent parfois de belles surprises, Jessie Ware qui fait partie de notre environnement musical depuis quelques années déjà, sort chez Universal un nouvel album, What’s Your Pleasure ?. Jessie Ware s’y impose en diva electro-disco – le titre What’s Your Pleasure ? en est témoin – elle se reapproprie mieux que jamais les codes de la musique mainstream pour en faire un condensé dance très singulier. Si certains morceaux nous laissent de marbre – comme Save A Kiss, qui ne révèle rien de bien passionnant – d’autres proposent une structure très synthétique ou les mélodies électroniques ne doivent rien au hasard – Adore You, Ooh La La ou Soul Control. L’ensemble de l’album se veut tout de même être un vibrant hommage à la Nu-disco qui nous enchante aisément.

Sortie le 26 juin

Coups de cœur : Soul Control, What’s Your Pleasure

Caroline Fauvel

Polo & Pan – Feel Good (EP)

Les deux DJ de Polo & Pan poursuivent sur leur lancée rutilante et rythmée avec quatre titres idéalement taillés pour un emploi du temps nonchalant. Feel Good commence comme une « Canopée » aux teintes bleu-émeraude pour lancer joyeusement l’apéro. Plus tard dans la soirée, Pili Pili au concept plus évasif et minimaliste s’invite comme la bande-son de la valse entrechoquée de glaçons dans un mojito. Le lendemain dans la journée, installez-vous au soleil avec Peter Pan, jolie balade à deux voix qui évoque les Dandy Warhols des chansons calmes. Enfin, sur la route de vos prochaines aventures, accompagnez-vous de la mélancolie francophone et aérienne d’Attrape-Rêve puis recommencez autant que vous voulez.

Coups de coeur : Peter Pan

Sortie le 3 juillet

Lucille Aubert

François Foulquié – La Vie bradée (EP)

On entend parfois dire que la vie n’a pas de prix, chez François Foulquié, elle en a un. A l’approche des soldes estivales, le producteur versaillais, moitié du duo électronique Saint Michel, nous offre la sienne, au rabais. Quatre titres traversés par des sonorités jazz, électroniques, voir bossa-nova où les mots volent comme des oiseaux. Pour son premier projet en solitaire, l’artiste choisit de raconter des bribes de vies, la sienne mais aussi celles des autres qui parfois semblent se confondre comme dans le titre phare du disque La vie bradée. La destruction comme renaissance dans La vie bradée, la quête de tendresse dans Donne Moi ou encore l’attente éperdue de l’être aimé dans Le bal : dans cet EP, François Foulquié nous offre une vie bien loin du discount, une vie sensible où amour et violence, sensualité et désespoir dorment dans le même lit et se caressent au soleil.

Coups de coeur : La Vie bradée, Donne moi

Sortie le 3 juillet

Pauline Pitrou

Disclosure – My High (Maxi)

Toujours aussi bons les frangins Lawrence. A quelques encablures de la sortie de leur troisième album Energy, la paire lâche un énorme pavé dans le paysage musical. Tellement gros qu’on se demande même si on tient pas là le tube défonce de l’été – sans rancune Myd – voire même deux. D’un côté la bombe house atomique My High plus son clip arraché, parfaitement partitionné par les rappeurs Aminé et Slowthai et de l’autre, Energy, une rencontre aussi curieuse que survoltée entre la samba et la house. Ajoutez-ça un ou deux drops magiques comme sait si bien faire Disclosure et on a ce qu’on appelle un killer track. Et comme sur ce double single, l’album brillera de bon nombre de collaborations aussi excitantes telles que Channel Tres, Syd ou Mick Jenkins. Rendez-vous donc le 28 août. En attendant, il y a toujours le bouton replay.

Coups de coeur : My High, Energy

Sortie le 30 juin

Guillaume Lacoste

J Lloyd – Kosmos (Mixtape)

Il y a des compositions qui s’imposent sans trop de difficultés dans nos favoris du moment. Et c’est le cas du projet expérimental et aérien de J Lloyd, – moitié du groupe britannique Jungle, dont on décèle sans trop de difficulté ici les caractéristiques musicales, notamment sur le morceau God Forgiving Soul Kosmos est de ces mixtapes que l’on souhaiterait écouter encore et encore. 25 morceaux, 39 minutes, enregistrés en avril 2020, un enchaînement limpide, sans fausse note, où les morceaux brefs – autour de 2 minutes – s’imbriquent les uns aux autres sans la moindre difficulté. J Lloyd impose ainsi des codes propres à la musique Lo-fi, avec cette mixtape douce et pop où sa voix se fond indéfiniment dans les accords feutrés des guitares. Le seul morceau qui sort du flow de cette mixtape est sans aucun doute Stay Home With Me – le dernier – résolument plus apaisé et langoureux.

Coups de cœur : Goodbye From Mother Earth, Stay Home With Me

Sortie le 10 juillet 2020

Caroline Fauvel

Pauline Pitrou

Lyon / Paris

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.