Agend’Art – De l’art engagé

© “Eco VS Ego” par le collectif espagnol Reskate / Edition “Résilience” du Grenoble Street Art Fest © Florian Olivo, Spacejunk Art Center

Tous les quinze jours, la rubrique “Art” de Maze vous propose une sélection d’événements culturels à ne pas manquer. Au programme cette semaine : du street-art engagé à Grenoble, la représentation des grands mythes de l’Antiquité dans la Cité phocéenne, une lutte pour plus de justice dans le monde au Centre Pompidou à Paris et une collection éclectique d’art ancien et comtemporain à découvrir à Toulouse.

Festival/ Plein air – Le Street Art Fest à Grenoble

Les murs de Grenoble se parent de milles et un graffitis, installations et photographies titanesques à l’occasion de cette nouvelle et tant attendue édition du Street Art Fest. Actualisée face à la crise sanitaire, au changement climatique et aux luttes sociales comme Black Lives Matter, cette sixième saison arbore fièrement le nom de “Résilience”. Un terme éminemment politique choisi par l’organisateur Spacejunk Art Center afin de communiquer son soutien à la création artistique en ces temps difficiles et d’ouvrir une réflexion, nécessaire, sur le monde à venir. En remettant en cause par l’image les notions d’hier, état et capitalisme, et en illustrant celles de demain, entre justice, écologie et solidarité. Perpétuant ainsi la tradition de l’Art de rue comme lanceur d’alerte critique oeuvrant dans l’espace urbain. 

Les manifestations et animations du Street Art Fest sont à découvrir et expérimenter lors d’une balade : au détour d’une ruelle peut tant surgir un chef-d’œuvre monumental d’une précédente édition, qu’un artiste en plein travail. Tout comme lors de visites guidées thématiques pendant et hors période de festival, en tant que bénévole, à l’occasion d’ateliers, de rencontres entre public et artistes voire même lors d’un Escape Game dans toute la ville accessible sur smartphone. Ce parcours est une belle opportunité pour en apprendre plus sur Grenoble, ville culturelle soit, mais aussi verte et engagée.

Street Art Fest de Grenoble, par le Spacejunk Art Center jusqu’en octobre 2020. Plus d’informations et compte Instagram

Caroline Bousquet

Expo / Nocturne – Terre ! Escales mythiques en Méditerranée au Musée d’Histoire de Marseille

Vase grec (détail) © S. Oboukhoff BnF-CNRS

Dans le cadre des nocturnes des Musées de Marseille organisées chaque vendredi de 18h à 22h jusqu’au 21 août, zoom sur l’exposition Terre ! Escales mythiques en Méditerranée présentée au Musée d’Histoire de Marseille en partenariat avec la BnF. Elle présente les chefs d’œuvre de la céramique antique issus des collections du cabinet des monnaies et médailles de la Bibliothèque nationale de France et rassemble près d’une centaine d’objets. Le projet consacre ainsi les représentations des grands mythes et héros de l’Antiquité dans le monde méditerranéen (Ulysse, Hercule, Jason…), tout en permettant également d’admirer l’art des plus célèbres peintres et céramistes antiques.

Gratuites et accessibles à tous, les nocturnes des Musées de Marseille constitue l’opportunité de redécouvrir les collections et expositions temporaires de chacune des institutions participantes au travers de visites libres ou commentées. Ces événements s’accompagnent d’une programmation musicale en partenariat avec le festival Jazz des Cinq Continents de Marseille.

Exposition Terres ! Escales mythiques en Méditerranée, au Musée d’Histoire de Marseille 2 Rue Henri Barbusse, 13001 Marseille. Nocturnes chaque vendredi jusqu’au 21 août, entrée libre. Plus d’informations

Expo – Global(e) Résistance au Centre Pompidou à Paris

Capture d’écran vidéo de présentation de l’exposition Global(e) Résistance © Centre Pompidou

À compter du 29 juillet, l’exposition Global(e) Résistance présentée au Centre Pompidou révèle près de 60 artistes d’Afrique, du Moyen-Orient, de l’Asie, et d’Amérique latine pour une plongée dans la résistance face au racisme, au sexisme, face au capitalisme et au despotisme. Une exposition manifeste qui démarre par des œuvres engagées majeures telles que la sculpture Rédemption de Barthélémy Toguo, les réalisations de Guy Ben Ner et Khalil Rabah évoquant le conflit israélo-palestinien ou encore celle de Teresa Margolles faisant écho à la frontière mexicaine.

À travers cet événement, le Centre Pompidou donne la parole aux artistes engagés des pays du Sud qui se rassemblent, bien qu’avec des trajectoires de vie différentes, autour d’une même volonté de lutter contre des injustices. À partir des contestations politiques à l’heure des décolonisations et de l’effondrement des idéologies communistes après 1989, l’exposition dévie envie sur les luttes contre les inégalités hommes-femmes et les questions de genre.

Global(e) Résistance au Centre Pompidou du 29 juillet au 4 janvier 2021, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris, Ouvert de 11h à 21h tous les jours sauf le mardi. Tarifs -26 ans UE, handicapés, chômeurs : Gratuit, tarif plein : 14€. Plus d’informations

Expo – De l’autre côté du rêve à la Fondation Bemberg à Toulouse

Là-Bas, Victor Brauner © De l’autre côté du rêve. Collections Fondation des Treilles / Fondation Bemberg

La Fondation Bemberg à Toulouse présente jusqu’au 1er novembre 2020, l’exposition De l’autre côté du rêve qui rassemble la Collection de la Fondation des Treilles constituée par Anne Gruner-Schlumberger (1905 -1993) dans son domaine de Tourtour. De la peinture à la sculpture, des dessins aux gravures, des livres d’art aux pièces de mobilier, cette amoureuse des arts a ainsi rassemblé plus de 3000 œuvres au cours de sa vie.

Parmi celles ci, la Fondatrice des Treilles avait le goût des collections, et mêlait avec éclectisme et talent le marbre des antiques au métal des hautes tiges flexibles de Takis, l’art moderne le plus rare et l’art populaire le plus modeste, les lampadaires de Giacometti aux tables des réfectoires des couvents, les coffrets de mariage bourguignons aux papiers découpés des cubistes. Elle souhaitait qu’après sa disparition, une partie des œuvres de sa collection aillent de ville en ville vers le grand public. C’est la raison d’être de cette exposition.

De l’autre côté du rêve. Collections Fondation des Treilles, jusqu’au 1er novembre 2020 à la Fondation Bemberg Hôtel d’Assézat, place d’Assézat, 31 000 Toulouse. Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Le jeudi jusqu’à 21h. Visites commentées tous les jours à 15h30. Tarifs : 10 €, réduit 8 €. Plus d’informations

Marie Crabié

Rédactrice en chef de la rubrique Art. Curieuse et intriguée par la création artistique sous toutes ses formes

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.