LES CLIPS DU MOIS – Mai #1

Deux fois par mois, les journalistes de la rédaction sélectionnent pour vous dix clips pour le plaisir des yeux et des oreilles. Pour cette première du mois de mai, une leçon de vie avec Gaëtan Nonchalant et un bal de promo pastel avec Videoclub.

Gaetan Nonchalant – Gagner son pain par Victor Halfen et Martin Schrepel

Voilà un artiste qui porte bien son nom. Nonchalant, Gaetan l’est un peu, même beaucoup mais il semblerait qu’il ait compris que pour “gagner sa vie”, il allait falloir travailler dur. En même temps que la sortie de son nouvel EP Tout ça pour ça paru début mai, le chanteur parisien dévoile le clip très classieux de Gagner Son Pain. Réalisé par Victor Halfen et Martin Schrepel, la vidéo met en scène l’artiste exerçant différents métiers, de boulanger à ouvrier. Ne perdant pas une miette de sa flemme quasi naturelle, Gaetan Nonchalant nous propose une leçon de vie en chanson. Un clip feutré et réjouissant qui nous donnerait presque envie d’aller travailler.

Pauline Pitrou

LA Priest – Beginning par LA Priest et Joseph Bird Jr.

Difficile de passer à côté de la fougue imparable de Sam Easgate aka LA Priest. Depuis la sortie de What Moves le 11 mars dernier, l’excitation est à son comble et nous trépignons d’impatience à l’idée de son album Gene qui sortira le 5 juin. Le clip de Beginning vient à la fois apaiser et attiser cette impatience, en faisant le choix de nous proposer une déambulation des plus singulières de l’artiste dans un accoutrement particulier, chapeau pointu et guitare géante, lui donnant des allures de chevaliers pop bravant la tempête et la morosité ambiante.

Caroline Fauvel

Rone – Nouveau Monde par Jérôme Clément – Wilz

Nouveau Monde. C’est un titre au nom de circonstances que Rone a décidé de mettre en vidéo, un mois après la parution de Ginkgo Biloba. Deux titres issus de son album sorti le 24 avril, Room with a view. Pour chaque clip de ce nouvel opus, c’est un réalisateur différent qui s’est essayé à la création. Ici Jérôme Clément-Wilz nous emmène vivre le carnaval de Haïti. Pour une raison simple, expliquée dans un communiqué : «  Nouveau Monde est le seul titre où Rone a laissé les mots prendre le pas sur les sons pour ouvrir une discussion sur la nécessité de repenser ses héros et ses mythologies pour envisager un autre futur. Et si ces comportements étaient à chercher dans les rites de communion du carnaval de Haïti ?  » Le réalisateur rajoute  : «  Je voulais dépeindre ce qu’est la communion. Pas une simple communion chrétienne régulière, mais plutôt une communion folle, poétique, syncrétique. Ce film est un hommage à la culture haïtienne, follement vivante. » Avec un résultat effectivement rempli de vie, et qui ne donne qu’une seule envie  : danser.

Manon Michel

Breakbot – Be Mine Tonight par Gary Levesque

C’est l’hymne pop de ces dernières semaines, Be Mine Tonight est maintenant embelli d’un clip animé haut en couleurs. On y suit une jeune fille dans cette salle d’arcade aux teintes roses flash où elle s’adonne à un jeu de danse. Tout comme elle, nous sommes rapidement entrainés par le rythme résolument dance qui porte sans concession cette nouvelle partition en collaboration avec Delafleur. Une belle surprise qui nous offre une parenthèse exaltante et édulcorée, semblable aux précédents clips de Breakbot qui faisaient déjà appel à l’animation.

Caroline Fauvel

VIDEOCLUB – Enfance 80 par L’INCROYABLE STUDIO

Fantasmer une époque jamais vécue jusqu’à en être nostalgique : ainsi le jeune duo VIDEOCLUB formé par Adèle Castillon et Matthieu Reynaud cultive depuis leur arrivée sur la nouvelle scène française un certain goût pour les eighties et le rétro. Très soucieux de l’esthétique de leur musique, les deux tourtereaux nous offrent depuis le premier single Amour Plastique des pépites visuels. Pour leur dernier morceau Enfance 80, ils optent pour une nouvelle forme et font appel au studio d’animation l’Incroyable Studio qui leur fabrique un clip pastel et poétique. Une vidéo au charme adolescent où les doubles animés des amoureux se retrouvent à un bal de promo pour ensuite s’envoler vers l’espace infinie de l’amour. Un clip où la modernité côtoie le vintage sur un titre qui respire l’insouciance et célèbre l’instant présent.

Pauline Pitrou

Animali – Goodbye Sunday Aerobics

Le 12 juin prochain, les lyonnais d’Animali sortiront leur premier album, Mary D. Kay. En attendant de pouvoir l’écouter, la vidéo du cinquième single est disponible, Goodbye Sunday Aerobics. Un clip coloré et plein de fantaisie. Parmi les images qui défilent  : un ananas posé sur un adorable petit beurre vivant, de la glace aux couleurs de l’arc en ciel, de la guimauve, des fusées… Des visuels aussi psychédéliques que la pop du duo Julien Jussey et Benjamin Richardier. 

Manon Michel

Jamie xx – Idontknow par Luca Truffarelli et Oona Doherty

Filmé la veille du confinement dans les rues d’ores et déjà désertes de Belfast le clip d’Idontknow dernier single de Jamie xx en près de quatre ans arrive à point nommé. Les mouvements à la fois réfléchis et précipités de la chorégraphe et danseuse Oona Doherty viennent accompagner les saccades de cette musique construite en plusieurs temps, à plusieurs échelles. Une musique et un clip soutenus par l’urgence, l’idée d’oppression mais également celle de libération, qui nous invite à nous mouvoir spontanément dans ces rues de chaos faites de vide et d’ombre, vers un ailleurs et une échappatoire suggérée par la fin de celui-ci.

Caroline Fauvel

Men I Trust – Dorian par Men I Trust

Direction les cieux. Le trio montréalais Men I Trust continue d’illustrer leur dernier album Oncle Jazz paru en 2019 et dévoile le clip aérien de Dorian. Auto-réalisée la vidéo suit l’escapade folle d’un homme dans les nuages. Un road-trip libérateur et euphorique où cet ange terrien prend son pied à bord d’un bolide volant. Un clip apaisant qui sied à merveille avec la douceur inhérente de l’univers musical du groupe.

Pauline Pitrou

Pomme – Les Oiseaux par Claire Pommet

Des oiseaux dans la chambre. Confinement oblige, la chanteuse Pomme fabrique un clip à la maison pour l’un des plus beaux morceaux de son album Les Failles. Une vidéo tendre où l’artiste fait les 400 coups dans sa chambre et se filme face caméra, tantôt souriante, tantôt boudeuse. Entrecoupé de morceaux de ciel, soleil et autres fleurs de printemps, le clip prend des airs de cabane où il fait bon se blottir pour apaiser le chaos du monde. Monté par son fidèle acolyte Hugo Pillard, Les Oiseaux apporte un peu de baume à la vie, un peu d’été dans le coeur.

Pauline Pitrou

Arlo Parks – Black Dog par Molly Burdett

Alors que la jeune britannique dévoile Black Dog, un deux titres aussi mélancolique que subtil, elle nous offre en prime un clip pour le morceau éponyme. Réalisée par Molly Burdett, la vidéo nous porte dans l’intimité d’un père et son bébé, et dans les méandres noirs d’une femme accablée par la tristesse. Pour ce très beau morceau vaporeux sur la dépression qui ronge les corps et les coeurs, Arlo Parks opte pour la douceur et la simplicité. Un clip touchant qui laisse à penser que l’artiste n’en a pas fini avec la mélancolie.

Pauline Pitrou

Pauline Pitrou

Lyon / Paris

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.