CINE NEWS – Adèle Exarchopoulos dans le nouveau film de Léa Mysius

Léa Mysius prépare un film avec Adèle Exarchopoulos

Après la réalisation d’Ava, remarqué en 2017 à la Semaine de la Critique, et la co-écriture de Roubaix, une lumière d’Arnaud Despleschin, la cinéaste Léa Mysius prépare son second long-métrage Les Cinq Diables. Le tournage s’apprête à avoir lieu en plein milieu de la montagne et mettra en scène Adèle Exarchopoulos dans le rôle principal. Celle-ci jouera une mère qui entretient un lien fusionnel avec sa petite fille et dont l’arrivée de la tante de la jeune enfant va troubler son quotidien.

Un récit axé sur la famille qui n’est pas sans rappeler la relation mère/fille qu’entretenait Ava dans le film éponyme. Le film racontait l’histoire d’une adolescente qui découvre sa cécité en même temps que le désir et dont la relation avec sa mère était aussi fusionnelle qu’électrique. Ce n’est pas le seul point commun puisque le casting des Cinq Diables fait figurer Noée Abita qui jouait le premier rôle dans Ava.

Résultat de recherche d'images pour "léa mysius les cinq diables"
©TroisCouleurs

Sophie Rossignol

Le tournage de The Falcon and the Winter Soldier perturbé par le coronavirus


Décidément, le tournage de la toute nouvelle série tirée de l’univers super-héroïque Marvel The Falcon and the Winter Soldier, aura connu bien des soucis. En janvier, il avait dû être suspendu à Porto Rico à cause des nombreux séismes ressentis sur l’ile. L’équipe était repartie sans images. C’est maintenant l’épidémie de coronavirus qui vient contrarier les plans de Disney. La semaine de tournage prévue à Prague en République Tchèque n’a pas pu avoir lieu. Le gouvernement tchèque a pris des mesures drastiques pour lutter contre la maladie, et a décidé de fermer ses frontières.

Résultat : retour au bercail pour les Avengers. On ne sait pas si ce nouveau déboire va contraindre la production a reporter la sortie de la série, prévue en août sur la nouvelle plateforme Disney+. Si tel est le cas, ce serait un vrai coup dur, puisque The Falcon and the Winter Soldier est censée initier la nouvelle phase de l’univers cinématographique Marvel.`

Résultat de recherche d'images pour "the falcon and the winter soldier"
©RadioTimes

Kevin Dufrêche

Sophie Marceau et François Ozon enfin réunis

C’est une première pour ces deux grands noms du cinéma français qui collaborent enfin à l’écran. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé : au fil des années, François Ozon avait plusieurs fois évoqué dans la presse les refus à répétition de l’actrice, notamment en 2010 pour Potiche. Elle a finalement dit oui, et tournera devant la caméra du réalisateur de Grâce à Dieu dès l’année prochaine. Elle tiendra le rôle principale dans l’adaptation à l’écran de Tout s’est bien passé .

Ce récit personnel et dur raconte comment, après un accident cardio-vasculaire qui lui laissa des séquelles très lourdes, le père d’Emmanuèle Bernheim (l’auteure) lui demanda de l’aider à mourir. Elle avait choisi en 2013, cinq ans après les faits, de raconter cette histoire privée et bouleversante à travers un livre magnifique. Disparue en 2017, elle laisse derrière elle ce témoignage poignant d’une relation père/fille intense. André Dussolier est pressenti pour jouer le rôle du père dans l’adaptation d’Ozon.

©Copyright Roger Do Minh / Pathé Distribution

Garance Nicpoń

Mort de Max von Sydow : un demi-siècle de cinéma inoubliable

L’annonce de la mort de l’acteur de Max von Sydow à l’âge de 90 ans nous a beaucoup touché puisque c’est pas moins d’un demi-siècle de cinéma qui venait de rendre son dernier souffle. Si l’acteur est apparu ces dernières années dans des grosses productions hollywoodiennes, de Minority Report au Réveil de la Force en passant par Shutter Island de Martin Scorsese, nous n’oublierons jamais ses plus grands rôles dans les films du grand Ingmar Bergman. L’acteur suédois a en effet collaborer treize fois avec le maître cinéaste (cinéma et télévision confondus), pour des résultats absolument saisissants : Le Septième Sceau, La Honte, L’Heure du Loup et Le Lien (leur dernière collaboration, en 1971) font partie de oeuvres que l’on oublie pas. Autres rôles connus : dans L’Exorciste de Friedkin où il interprète le prêtre en charge de déposséder Regan. Une filmographie impressionnante, d’un éclectisme très élastique et marquée par cette gueule cassée qui, quel que soit le rôle, marquait l’image par ses traits que le temps n’ont cessé de forger.

Max von Sydow (à droite) face à la Mort dans Le Septième Sceau (© DR)

Quentin Billet-Garin

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés