TOP – Les meilleurs albums de la décennie

Après vous avoir dévoilé le top 50 général des albums de la décennie, la rédaction vous propose désormais de découvrir les top 10 personnels de chaque journaliste.

Pauline Pitrou

1. Juliette Armanet – Petite Amie (2017)

Dévoilée avec son somptueux titre L’amour En Solitaire, la star triste de la chanson française et sa voix haut perchée remue les coeurs avec son premier album Petite Amie, un disque doux et mélancolique où s’entremêlent balades au piano et morceaux disco. Un essai pour les amoureux.ses assumé.es sur lequel pleurer et danser qui a bercé nos plus gros chagrins.

2. Grand Blanc – Images au Mur (2018)

3. Flavien Berger – Contre-temps (2018)

4. Jorja Smith Lost and Found (2018)

5. PNL – Deux Frères (2019)

6. La Femme – Psycho Tropical Berlin (2013)

7. Muddy Monk – Longue Ride (2018)

8. Hamza – Paradise (2019)

9. Odezenne – Doltziger.2 (2015)

10. Albin de La Simone – L’un de Nous (2017)

Mention spéciale : Fauve – Blizzard (EP)

Camille Tardieux

1. Radiohead – A Moon Shaped Pool (2016)

Avec ce neuvième album, Radiohead signe l’un des plus beaux actes de sa carrière. Profondément intimiste et onirique, A Moon Shaped Pool déploie une palette d’émotions et un spectre musical immense, à l’image d’un groupe qui, n’ayant jamais lésiné sur les expérimentations et les remises en question de sa propre esthétique, touche ici l’état de grâce. Majestueux. 


2.  Arcade Fire – The Suburbs (2010)

3. Current 93 – Am the Last of All The Field That Fell (2014)

4.  Preoccupations – Viet Cong (2012)

5.  Patti Smith – Banga (2012)

6. Tigran Hamasyan – Shadow Theater (2013)

 7. My Bloody Valentine –  m b v (2013)

8. Nick Cave & The Bad Seeds – Push The Sky Away (2013)

9. Sufjan Stevens – Carrie & Lowell (2015)

10. David Bowie – Blackstar (2016)

Kevin Dufrêche

1. Sufjan Stevens – Carrie & Lowell (2015)


C’est très rare, un album où il n’y a rien à jeter. Carrie & Lowell est de ceux là. Mélancolique en tous points, d’une tristesse absolue même dans ces paroles, il ne confine pas à la dépression, car ses mélodies folk, en formes de retour aux sources pour Sufjan Stevens, sont sublimes, de la première à la dernière note. Dans sa poésie sombre, celui qui fait partie des quelques auteurs majeurs de ce siècle encore naissant, se met à nu comme jamais il ne l’a fait. Et c’est grandiose.

2. Arcade Fire – The Suburbs (2010)

3. Kanye West – My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2010)

4. David Bowie – Blackstar (2015)

5. Radiohead – A Moon Shaped Pool (2016)

6. Lana Del Rey – Ultraviolence (2014)

7. Kendrick Lamar – good kid, m.a.a.d city (2012)

8. Angel Olsen – My Woman (2016)

9. Frank Ocean – Blonde (2016)

10. Daft Punk – Random Access Memories (2013)

Victor Costa

1. Grand Blanc – Mémoires Vives (2016)

En passant par la Lorraine nos Air Max, on a croisé Grand Blanc. Après un EP plus que convaincant, le quatuor messin aujourd’hui installé à Paris, débarque en 2016 avec son premier album Mémoires Vives. Duo de voix qui se complète, plume au cordeau déroulant les métaphores filées et juste milieu entre instruments électriques et synthétiques : Grand Blanc a probablement sorti l’une des œuvres les plus intéressantes de la musique française de cette décennie.

2. Columbine – Enfants Terribles (2017)

3. Rendez Vous – Distance (EP) (2016)

4. 1995 – Paris Sud Minute (2012)

5. Caribou – Swim (2010)

6. Jamie xx – In Colour (2015)

7. Crystal Castles – Crystal Castles (2010)

8. Kid Cudi – Man on the Moon II : The Legend of Mr. Rager (2010)

9. The Voidz – Virtue (2017)

10. Jay Z – Magna Carta… Holy Grail (2013)

Mention spéciale : Fauve – Blizzard (EP) (2013) Mention spéciale bis : Orties – Sextape (2013)

Caroline Fauvel

  1. Calendar – Motorama (2012)

Parler de Motorama c’est parler du seul groupe qui m’a accompagné dans chacune de mes playlists, souvent avec le single Rose in The Vase, parfois avec To The South ou avec White Lights. Parler de Motorama c’est parler de la musique de ce groupe russe dotée d’une froideur réconfortante au fil des saisons, et d’une nostalgie enjouée. Bien qu’il soit difficile de choisir, tant leurs différents albums ont su avec toute leur singularité accompagner cette décennie, c’est finalement ce premier qui tient la tête de ce top, tout simplement. 


2. Arcade Fire – Reflektor (2013)

3. Kaytranada – 99 % (2016)

4. Blood Orange – Freetown Sound (2016)

 5. Porches – Pool (2016)

6 . Moderat – II (2013)

7. Damon Albarn – Everyday Robots (2014)

8. Metronomy – The English Riviera (2011)

9. SebastiAn – Total (2011)

10. Thundercat – Drunk (2017)

Guillaume Lacoste

  1. Motorama – Calendar (2012)

Plus qu’un album, Calendar c’est le début d’un amour sans fin pour Motorama. Outre les multiples et évidentes références qu’on leur colle à la peau (New Order, Joy Division, … et j’en passe), le collectif insuffle beaucoup d’énergie – tout comme en live d’ailleurs – à travers leurs titres, dans une atmosphère curieusement indéfinie ; un étroit couloir entre la nuit et le jour, la joie et la peine. Des murmures froids et chauds qui résonnent toujours aujourd’hui, et qui en font sans conteste l’album de cette décennie. Et mieux encore, ma plus belle découverte musicale à ce jour.


2. Black Keys – El Camino (2011)

3. Nick Cave – Push The Sky Away (2013)

4. Weyes Blood – Titanic Rising (2019)

5. Her – Her (2018)

6. LCD Soundsystem – American Dream (2017)

7. WU LYF – Go Tell Fire To The Mountain (2011)

8. Massive Attack – Heligoland (2010)

9. La Femme – Mystère (2016)

10. Arcade Fire – Reflektor (2013)

Tristan Pilloix

1. J. Cole – 2014 Forrest Hill Drive (2014)

Véritable incontournable du rap, 2014 Forest Hills Drive est l’album hip hop « parfait » de cette décennie. Chacun des morceaux ont leur place, se suivent et se complètent en une symbiose parfaite. Avec ce projet, J. Cole réalise l’exploit d’être triple disque de platine sans aucune promotion avant sa sortie et sans aucun featuring. De ce fait, cet album est reconnu pour sa qualité et son naturel, et ca fait du bien aux oreilles ! Chaque titre est un classique, et s’écoute et se réécoute sans qu’on puisse s’en lasser !

2.Yussef Kamaal – Black Focus (2016)

3. J. Cole – For Your Eyes Only (2016)

4. Badbadnotgood – IV (2016)

5. Tom Misch – GEOGRAPHY (2018)

6. Alpha Waan – UMLA (2018)

7. Denzel Curry – TA13OO (2018)

8. Asap Rocky – Testing (2018)

9. Tyler, The Creator – Flower Boy (2017)

10. Prince Wally – JUNIOR (2016)

Manon Michel

1.Fishbach – À Ta Merci (2017)

En 2015 déjà, Fishbach nous touchait en plein coeur avec son titre Mortel. Un an plus tard, son premier album, À ta merci, voyait le jour. Et dévoilait son univers si particulier, notamment composé de sa splendide voix éraillée, ses sonorités de synthés sorties des années 80 et la poésie de ses textes.

2. Angel Olsen – Phases (2017)

3.Alex Cameron – Jumping the Shark (2013)

4. Jeanne Added – Radiate (2018)

5. The Strokes – Angles (2011)

6. Tamino – Amir (2018)

7. The Last Shadow Puppets – Everything You’ve Come To Expect (2016)

8. Charlotte Gainsbourg – Rest (2017)

9. Beach House – Depression Cherry (2015)

10. Weyes Blood – Front Row Seat to Earth (2016)

Quentin Billet-Garin

1. Kanye WestYeezus (2013)

Summum hybride et pic indispensable dans la carrière de Kanye, Yeezus est un album passe-partout, où l’image d’un artiste se sublime comme elle se dissipe pour mieux exploser nos repères. C’est aussi une expérience traumatisante dans une décennie qui a vu le kid de Chicago passer par des états d’âmes ambiguës.

2. Kanye West MBDTF (2010)

3. MGMT – Congratulations (2010)

4. Trent Reznor & Atticus Ross – The Social Network (OST) (2010)

5. Arcade Fire – Reflektor (2013)

6. Daft Punk – Random Access Memories (2013)

7. Arctic Monkeys – Suck it and see (2011)

8. Metronomy – The English Riviera (2011)

9. Alpha Wann – UMLA (2018)

10. The Glitch Mob – Drink the Sea (2010)

Pauline Pitrou

Lyon / Paris

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés