MUSIQUE EN BREF – Jamais trop tard

Toutes les deux semaines, la rédaction vous propose un tour d’horizon des sorties musicales récentes. Cette semaine : Arche, KAYTRANADA, Yann Tiersen ou encore Madison McFerrin.

Christophe – Etc. (Vol.2)

Comme une mélodie impossible à reconnaître, le deuxième volume de l’album de duos de Christophe joue avec nos attentes et nargue cette vieille amie qu’est la nostalgie. Les morceaux attendus sont dépouillés, visent l’épure en nous plongeant dans un océan de sonorités. Les paradis perdus, avec Arno, se met à nu. Les paroles sortent difficilement de la gorge du chanteur belge, renforçant la mélancolie qui émane des lignes écrites par Jean-Michel Jarre. Plus sombre, cette deuxième charrette semble détenir la clé du rapport au passé de Christophe. La solitude, parfois comblée par l’amour, obscurcit les souvenirs et brouille les instants vécus. En reprenant toute la musique sur chaque morceau, il regarde dans le rétroviseur pour mieux rouler à toute allure.

Coups de cœur : La petite fille du troisième (ft. Jeanne Added), Les paradis perdus (ft. Arno)

Sortie le 13 décembre

Clément Simon

Madison McFerrin – You + I (EP)

Après avoir collaboré sur le morceau Outré Lux avec Photay en 2017, Madison McFerrin vient de sortir son EP, You + I, donnant suite à ses différents singles et précédents EP, plus brefs. L’artiste américaine mêle ici habilement mélodie smooth et sobriétés électroniques, produites par son frère Taylor McFerrin. Elle y appose sa voix, clairvoyante, et développe ses singularités, celles d’une voix qui n’en fait jamais trop, dans une retenue sincère et touchante qui veille à tenir un équilibre précis tendant vers une douceur suave et inéluctablement soul. Une artiste totale qui gagne à être connue.

Coups de cœur : Try, Unwise

Sortie le 4 décembre

Caroline Fauvel

Yann Tiersen – Portrait

Avec Portrait, Yann Tiersen nous démontre qu’il n’y a pas que les chats qui ont neuf vies. Sa musique peut tout autant se vanter de naitre, renaitre et renaitre à nouveau, sous diverses formes, toujours singulière et absolument jamais lassante. En écoutant l’album, on se replonge dans la jeunesse que l’on a perdu. Quelques extraits d’Amelie Poulain joués au violon, et à l’alto, laissant de côté l’habituelle piano du grand compositeur français. Puis la Rue des Cascades comme elle nous a toujours fait frissonner, remplie de rage, de torpeur, le tout remodelé dans une ambiance jazzy, celle qui semble avoir perdu foi en la possibilité d’échapper à la tristesse. Tout est mis en place pour retracer la trame de la vie du compositeur, et regarder droit dans les yeux les visages de ses mélodies.

Coups de cœur : Rue des Cascades, The Waltz of the Monsters

Sortie le 6 décembre

Sofia Touhami

KAYTRANADA – Bubba

Ce vendredi 13, la chance etait aux côtés des fans du DJ et beatmaker Montréalais Kaytranada, qui après 3 ans d’absence a sorti son dernier album BUBBA. Dès les premières notes du projet, nous avons le plaisir de retrouver le groove et le son si particulier qui font de Kaytranada un artiste reconnaissable entre mille. Pas de doute, cet album lui ressemble à 100 %, et ravira tous les amateurs de ce mélange rap, Rnb et electro unique en son genre. L’album est donc une réussite en soit. Cependant, il doit faire face à un concurrent de taille… Qui n’est autre que le précédent LP de Kaytra : 99,9 %. En effet BUBBA ressemble bien trop à son prédécesseur, et ne parvient pas à s’en démarquer entièrement. Toute fois, le plaisir d’écouter Kaytranada reste le même, et de nombreux morceaux viendront se rajouter à nos playlists !

Coups de cœur : Go DJ (ft. SiR), 10 % (ft. Kali Uchis), What you need (ft. Charlotte Day Wilson)

Sortie le 13 décembre

Tristan Pilloix

Chromatics – The Sound Of Silence (EP)

En octobre dernier le groupe signé chez Italians Do It Better Chromatics créait la surprise avec son nouvel album, Closer to Grey. Bien que le morceau The Sound Of Silence (classique de Simon & Garfunkel, notamment connu pour sa présence sur la BO du Lauréat) soit déjà présent sur l’album, la formation le décline ici dans deux versions résolument distinctes qui conservent cependant chacune une part de mysticité vaporeuse. Les deux compositions s’accompagnent de deux autres morceaux I Want To Be Alone et Burning Bridges qui usent sans demie mesure de la guitare acoustique, formant un environnement distant mais pourtant totalement approprié au style inimitable de Chromatics.

Coup de cœur : I Want To Be Alone

Sortie le 13 décembre

Caroline Fauvel

Arche – Le A (EP)

Une escapade solaire et aérienne sur un îlot sonore perdu ça vous tente ? Cette île paradisiaque, c’est le quatuor lyonnais Arche qui nous y invite dans leur tout premier EP Le A. Révélé au grand jour avec le clip et morceau haut en couleurs de My Only, les doux garçons de Arche puisent dans leurs influences diverses tel que l’indie-pop, le krautrock ou encore le rock psychédélique et livrent un premier essai éclectique et réjouissant aux mille saveurs. Un prélude digne des plus grands de la cold-wave (Le A) en passant par des titres pop jouissifs et rayonnants (My Only, Back To The Sun), Arche nous prouve qu’ils ont leur place au sein de la nouvelle scène française. Un grand bain de rock et d’amour, n’en déplaise à Noé, on a trouvé notre nouveau radeau en cas de déluge.

Coups de cœur : Le A, My Only

Sortie le 29 novembre

Pauline Pitrou

Eglo Records – Eglo Records, Vol. 2

Le label Eglo Records publie sa seconde compilation, six ans un premier volume sorti en 2013 qui reprenait déjà les tracks éminentes de ses différents artistes. Basé à Londres depuis 2009 et fondé par Floating Points et le DJ Alexander Nut, Eglo Records fait coïncider depuis sa création l’éclectisme dans une musique aux dominantes électroniques. Le RnB de Fatima, la funk réjouissante de Dego et Kaidi, ou la house de Byron the Aquarius, chacun y trouve sa place, et indique à sa manière l’identité cosmopolite et dance de cette compilation qui représente en trente morceaux pas moins de dix ans de musique.

Coup de cœur : Black Is Key de Dego et Kaidi

Sortie le 6 décembre

Caroline Fauvel

Pauline Pitrou

Lyon / Paris

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.