La visite guidée – Épisode 3 : L’Art Institute de Chicago

© The Daily Northwestern

On se fait un musée  ? Maze vous embarque pour une visite guidée de musée, qu’il soit mythique comme le MET, insolite comme le Musée de la chasse et de la nature, à couper le souffle comme le Louvre Abu Dhabi ou qu’il demande encore à être connu… Épisode 3 : l’Art Institute de Chicago qui abrite actuellement l’exposition “From A to B and back again” consacrée à Andy Warhol, jusqu’au 26 janvier 2020.

Impossible de le manquer, l’Art Institute se trouve sur Michigan Avenue, la principale de Chicago, au cœur du centre historique et devant lui se dressent fièrement deux grands lions en bronze. Construit à l’occasion de l’exposition universelle de 1893 et pour abriter les collections de l’Art Institute, le bâtiment a fait renaître de ses cendres sa prédécesseur ­– l’Académie de design de Chicago – détruite par le grand incendie de 1871.

Le musée a ensuite été agrandit six fois entre 1893 et 2009 pour atteindre une superficie de presque 100.000 mètres carrés, abritant près de 330.000 œuvres d’art. La taille de l’Art Institute étant plus grande que la surface d’exposition du Musée du Louvre, il faut planifier sa visite en amont pour l’optimiser… ou bien revenir  !

L’Art Institute est particulièrement réputé pour sa collection d’impressionnistes parmi lesquels Manet, Monet, Degas, Cézanne, Pissarro, Sisley, Renoir, Gauguin, Van Gogh et bien d’autres grands noms de la peinture du XIXème siècle qui ornent les murs d’une importante partie du deuxième étage du bâtiment. On y retrouve des œuvres de renom déjà croisées et on en découvre d’autres. Cette galerie impressionne par son nombre de toiles puisque l’Art Institute possède la plus grande collection impressionniste après Paris, de quoi trouver à s’y perdre.

Il ne faut pas non plus manquer la collection moderne du musée qui est, elle, estimée être la troisième plus importante après celle du Centre Pompidou à Paris et du MoMa à New-York. Elle abrite notamment des incontournables tels que Les Oiseaux de nuit (Nighthawks) d’Edward Hopper ou Gothique américaine (American Gothic) de Grant Wood ainsi que de nombreuses toiles de Picasso, Miró, Dalí et d’une vingtaine d’autres peintres dont le musée compte les œuvres. Attention toutefois à ne pas rater l’un ou l’autre de l’Art moderne international ou de l’Art moderne américain dont les collections sont situées dans deux ailes différentes du musée et qui demandent à ce que celui-ci soit traversé pour êtres vues toutes les deux.

Nighthawks, Edward Hopper, 1942. © Art Institute Chicago

Les œuvres exposées sont également surprenantes de diversité puisqu’on y trouve de l’art africain, byzantin, grec ou romain au premier étage et les niveaux vont de la peinture à la photographie en passant par le design et l’architecture.

Les œuvres de l’Art Institute couvrent une grande partie de l’Histoire, de l’Antiquité à l’Epoque Moderne et jusqu’à l’Art contemporain dont la galerie rassemble près de 1000 peintures, sculptures et photographies de 1945 à nos jours dont celles de maîtres comme Jackson Pollock ou Jasper Johns et ici aussi on aimerait bien pouvoir tous les citer.

Si vous avez l’occasion de vous y rendre et ne souhaitez qu’y faire un saut, l’Art Institue propose un guide visiteur au dos duquel sont imprimées les douze œuvres considérées comme incontournables et pour lesquelles vous passerez devant les toiles voisines, pratique !

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés