« La voie de l’archer » – le nouveau conte de Paulo Coelho

 © A. Février – Flammarion

Paulo Coelho, l’un des auteurs les plus traduits dans le monde, revient cette année dans les librairies françaises avec un nouveau conte de formation. Après un triomphe, il y a vingt ans, avec « Manuel du guerrier de la lumière », l’auteur réitère ce genre littéraire qu’il apprécie particulièrement.

Les thèmes de prédilection de l’auteur mis en valeur

Trente ans après la sortie de « L’Alchimiste », son premier roman et aussi l’un de ses plus gros succès, c’est la vingtième œuvre que publie l’auteur. Fidèle à ses thèmes de prédilection : l’adaptation, la prise de décision et la quête du bonheur, ce conte s’axe également sur ces thématiques grâce à la métaphore de l’archerie. Toutes ces notions amènent le lecteur à la conquête de sa légende personnelle, présente dans le premier roman de Paulo Coelho.

C’est, ici, dans un univers tout autre que l’écrivain brésilien nous emmène. Nous sommes plongés, dès les premières pages, dans un petit village. Un archer d’exception vient défier le maître Tetsuya, lui aussi archer. Ce dernier l’emporte de la plus belle des manières qui soit puisqu’il gagne en faisant preuve de sagesse. Un petit garçon est le témoin de cet épisode miraculeux et va alors demander que le Maître lui transmette les secrets et les rudiments de son art.

Il accepte en lui imposant toutefois une condition : qu’il adapte cet enseignement à sa vie et que cela lui permette de devenir un homme meilleur. C’est donc au fil des pages que Maître Tetsuya prodigue ses conseils pour devenir un archer d’exception.

Plaisant et passionnant, ce conte allie l’archerie aux thèmes phares de l’auteur. Il donne de précieux conseils pour que le lecteur progresse dans sa vie personnelle et puisse profiter pleinement de son quotidien. L’ouvrage est illustré par le peintre Allemand Christoph Niemann qui a déjà rencontré un grand succès dans son pays avec environ 70 000 ventes. En France, « La voie de l’archer » est sorti le 30 Octobre 2019 aux éditions Flammarion.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.