CINE NEWS – Comment se portent les vampires au cinéma ?

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Dernier trailer pour Star Wars IX The Rise of Skywalker 

Ultime épisode de la saga des Skywalker amorcée par George Lucas en 1997, Star Wars IX se dévoile au travers d’une bande-annonce haletante, au goût d’adieux. Ce trailer ne livre aux spectateurs que très peu d’informations concernant l’intrigue de ce nouveau chapitre, préférant se focaliser sur un enchaînement de fulgurantes images, annonçant un film de divertissement émouvant et palpitant.

Réalisé par JJ. Abrams, Star Wars IX L’Ascension de Skywalker en français, sera l’occasion de retrouver Daisy Ridley, John Boyega et Oscar Isaac, héros des deux précédents films, mais également Billy Dee Williams, reprenant son rôle de Lando Calrissian, ainsi que Adam Driver, Mark Hamill, Keri Russell, Anthony Daniels et enfin Ian McDiarmid, jouant une dernière fois l’Empereur Palpatine, visiblement de retour parmi les vivants. Carrie Fisher, interprète du personnage de Leia Organa et décédée en 2018, sera également de retour grâce à des images non utilisées des précédents films.
Rendez-vous donc le 18 décembre prochain pour découvrir la conclusion de cette fresque spatiale intergénérationnelle.

Pierre-Louis Herrouin

Netflix emporté par La Vague

Le film est bien connu de ceux ayant étudié l’allemand depuis 2008, mais cette incroyable histoire tirée d’une étude sur l’autocratie s’apprête à trouver un nouveau public. La plateforme Netflix a en effet annoncé une série basée sur le phénomène, avec le même duo de producteur et réalisateur aux commandes.

Destinée à un public principalement adolescent, elle se basera sur la révolte devenue incontrôlable d’un groupe de jeunes lycéens allemands. Nous, La Vague sera disponible le 1er novembre sur le site de streaming.

Louise Taillandier

Sam Raimi de retour à la réalisation pour un film d’horreur

Après Dario Argento, c’est Sam Raimi qui fait son grand retour ! Après avoir été consultant sur la série Ash vs Evil Dead ou producteur du film Crawl d’Alexandre Aja, le réalisateur des trilogies cultes Evil Dead et Spider-man s’attèle à un nouveau projet au titre encore inconnu.

Ce film à mi-chemin entre le thriller et l’horreur devrait se situer sur une île déserte. Les influences convoquées seraient Misery de Rob Reiner et Seul au monde de Robert Zemeckis. Mark Swift et Damian Shannon (Baywatch) sont annoncés comme les scénaristes. Sam Raimi n’avait plus porté de film notable à l’écran depuis le sympathique Jusqu’en Enfer en 2009. Aucune date de sortie n’a été annoncée pour le moment.

©OrangeCinédays

Retour sur l’exposition « Vampires, de Dracula à Buffy » à la Cinémathèque Française

On entre dans l’exposition comme on entrerait dans le couloir sombre d’un château gothique. D’emblée, le ton est donné : nous voici immergés dans l’univers du vampire, être légendaire et fanstamagorique mais aussi et surtout figure extrêmement prisée par le cinéma. Et de ces différentes versions du mythe sur grand écran, la Cinémathèque Française ne se refuse rien. Elle évoque aussi bien le Dracula de Coppola (1992) que la saga Twilight et s’offre même un petit détour par des visions un peu moins littérales de la légende (le très beau Only Lovers Left Alive, A Girl Walks Home Alone at Night).

Affiches, costumes, extraits de films… C’est au moyen de ces différents supports que le spectateur est invité à suivre une promenade organisée par thématiques, thématiques qui reviennent sur les différentes métaphores que traduit le vampire. C’est notamment sa portée politique qui est abordée, figure représentant tour à tour l’ennemi d’un régime, l’homme de pouvoir ou encore une menace pour les sociétés hygiénistes. Mais là où l’exposition semble mettre le plus l’accent, c’est sur la charge érotique de la légende. En effet, nombreux sont les cinéastes à avoir creuser ce sillon : Tony Scott avec Les Prédateurs (1983) ou encore Charles Matton et son Spermula (1976) pour ne citer qu’eux.

Une exposition qui donne donc envie d’approfondir le sujet notamment grâce à la rétrospective qui lui est associée et autres conférences proposées.

Infos :

Du 9 octobre 2019 au 10 janvier 2019

Exposition et rétrospective “Vampires, de Dracula à Buffy”.

Programmation à retrouver sur le site de la Cinémathèque Française : https://www.cinematheque.fr/cycle/vampires-527.html

Sophie Rossignol

49ème rencontre du cinéma de Marcigny

Du 29 octobre au 3 novembre, le cinéma de Marcigny réunit pour la 49 ème fois tout un public passionné par le septième art : cinéphiles, élèves, étudiants, professionnels, tous ont rendez-vous en Saône-et-Loire pour célébrer le festival de cinéma rural. Une bonne occasion pour découvrir ou re-découvrir des oeuvres du patrimoine ou des oeuvres restaurées.

Le programme présente 20 séances (dont 4 films en 35mm et 18 films restaurés en DCP) et un ciné-concert “Buster Keaton, Les Lois de l’Hospitalité”.

Infos :

www.marcynema.org – https://sites.google.com/view/rencontre-cinema-marcigny
 www.facebook.com/marcynema

Romane Segui

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.