Les concerts à ne pas manquer au mois de septembre

© Capture d’écran “L’amour saignant” Abel Chéret

Chaque mois, la rédaction de Maze vous propose une sélection subjective des concerts et événements musicaux incontournables en France. A vos agendas !

Abel Chéret + Aurore de St Baudel au Pop-Up du Label – 9 septembre

Comme à son habitude, le Pop-Up du Label, salle du XII ème arrondissement met à l’honneur les jeunes talents émergents. Le 9 septembre, deux artistes aux doux prénoms d’Aurore et Abel se partageront la scène du Pop-Up pour une soirée sous le signe de la pop française. L’occasion pour les parisien.ennes de découvrir l’univers tropical et décalé d’Abel Chéret qui vient tout juste de sortir son deuxième EP Amour Ultra Chelou et celui d’Aurore de Saint Baudel, hypnotique et électronique qu’on avait pu notamment découvrir sur l’EP de remix de Judah Warsky Maintenant (Pan European Recording) dans le titre Apporte-moi l’oubli. Un co-plateau pleins de promesses et de mots bleus, l’idéal pour commencer l’année scolaire de façon romantique.

Pop-Up du Label – Paris XII – 5€ sur place

Bryan’s Magic Tears, Marietta & Manta au Ninkasi Gerland – 11 septembre

Le 11 septembre direction la ville lumière pour une soirée aux accents garage. A l’occasion du Festival Ninkasi, le célèbre café lyonnais accueillera Bryan’s Magic Tears et Marietta, deux groupes phares de l’écurie Born Bad Record (Villejuif Underground, Vox Low…) et le groupe local Manta. Une nuit futuriste où les guitares s’envoleront très hauts dans la lumière, entre mélancolie psyché (Manta), surf-garage planant (Bryan’s Magic Tears) et trip pop-rock absurde (Marietta). Attention au décollage.

Ninkasi Gerland – Lyon (69) – Entrée libre.

Rock In The Barn – 14 et 15 septembre

Pour son dixième anniversaire, le festival normand Rock In The Barn met les petits plats dans les grands et invite la crème de la nouvelle scène rock française et internationale. Deux jours de concerts en pleine campagne, perdue entre granges et fermes où l’on pourra notamment croiser le punk garage abrasif du groupe rouennais We Hate You Please Die, le post-punk obscur de Rendez-Vous, le rock rageux des londoniens de Crows ou encore le psycho-tropical rock de Cannibale. De quoi reprendre un bol d’air pur dans un cadre chaleureux et rural juste avant l’année scolaire.


Festival Rock In The Barn – Vexin-sur-Epte
(27)

Black Midi – 16, 20 & 21 septembre

Le groupe de rock le plus insaisissable et passionnant du moment est de retour en France pour trois dates exclusives, le 16 à Paris, le 20 à Angers (à l’occasion du festival Levitation, dont nous vous reparlerons très bientôt) et enfin le 21 à Bordeaux. Après un premier album abrasif et des passages remarqués dans quelques festivals cet été (dont le Check In Party où nous vous en parlions passionnément), la vague radicale et électrique de cette jeune formation sans équivalent s’apprête à s’abattre sur la France et l’Europe entière, et il n’y a aucune raison d’y résister ; avec ou sans Brexit, Black Midi prouvent à eux seuls que l’Angleterre n’a pas dit son dernier mot.

Paris (La Boule Noire) / Angers (Levitation France) / Bordeaux (Rock School Barbey)

Camille Tardieux

La Messe de Minuit – 19, 20 et 21 septembre

Ding, dong ! Les douze coups ont sonné en terres lyonnaises, et c’est les membres du groupe de rock alternatif Last Train qui sonnent la cloche infernale. Fondateurs du label et agence de production Cold Fame depuis déjà trois ans, la formation offre aux passioné.es de rock des rendez-vous musicaux mensuels à Lyon où l’on avait déjà pu apercevoir le dandy déjanté Hubert Lenoir ou encore les californiens excités de Hot Snake. Cette fois ci, la Messe prend de la hauteur et propose un festival de trois jours à l’esthétique rock et défricheur. Au détour de la programmation, on pourra retrouver des groupes locaux comme le trio féminin survolté Décibelles ou encore Bandits Bandits, nouvelle signature Cold Fame mais aussi de belles têtes d’affiche avec Fat White Family et bien évidemment un live de Last Train où ils présenteront leur nouvel album The Big Picture à paraître le 13 septembre prochain. Une communion rock qui risque de faire trembler les trois salles lyonnaises investies pour l’occasion.

Festival La Messe de Minuit – Lyon/ Villeurbane/ Feyzin – Le Périscope/ Le Transbordeur/ L’Epicerie Moderne

Kimono (-2) à la Java – 26 septembre

Le 26 septembre, la Java de Belleville revêt sa plus belle tunique blanche pour accueillir la deuxième édition des soirées Kimono. Organisée à l’initiative du jeune chanteur parisien Tomasi, cet adepte de la dérision flirtant entre musique urbaine désabusée et sonorités électroniques invite des artistes de son entourage pour une boum d’exception à la découverte des nouvelles pépites de la scène parisienne actuelle. Au programme, quatre concerts et un DJ-set dont les noms seront dévoilés progressivement sur la page Facebook de l’événement. Si la première soirée Kimono organisée en juin dernier réunissait Trente, magicien pop des machines et des guitares mélancoliques ou encore Aghiad, jeune artiste franco-syrien aux mélodies de velours, ce deuxième volet s’annonce lui aussi, de qualité. L’occasion pour Tomasi de présenter en avant première son deuxième EP Somnambule à paraître le 3 octobre prochain. Alors attachez vos ceintures, vertes pour les novices, rouges pour les plus vaillant.es et rendez-vous sur le ring de la Java le 26 septembre prochain.

Kimono – Paris X – 5€

In(sei)ne au Pop-Up du Label – 26 septembre

L’association étudiante parisienne Tourtoisie Music remet le couvert et organise sa troisième soirée In(seine) avec un line-up urbain où se bousculeront les jeunes rappeurs de demain. Après avoir invité Lasco ou encore Timothy Joly, l’association continue de mettre en avant des talents émergents et programme le chef de file du Goldstein Studio Robin Des Blocs, les beaux parleurs de Bolide et leur pop urbaine romantique et sensuelle, le cloud rappeur amiénois Double T et l’intrépide Kurt et sa trap cloud énergique. Une nuit au nom du rap et du turn-up qui risque de brûler les planches du Pop-Up.

Pop-Up du Label – Paris XII – 5€

Pauline Pitrou

Lyon / Paris

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés