Les 10 jeunes pousses à découvrir au MAMA Festival

© Florian Duboé

Les 16,17 et 18 octobre, le MAMA Festival reviendra faire vibrer Pigalle pour fêter son dixième anniversaire. L’occasion de vous présenter nos dix coups de coeur de la programmation.

Avant gardiste et éclectique, le célèbre festival urbain s’accorde chaque année et fait émerger les talents de demain au sein du quartier animé de Pigalle (Paris XVIII). Un rendez-vous incontournable pour les amoureux.ses de musiques actuelles mais aussi pour les professionnel.elles du milieu qui se fédèrent autour de conférences, ateliers et débats. Trois soirs, plus de dix salles emblématiques parisiennes investies (La Cigale, La Boule Noire, Le Bus Palladium…), et une programmation musicale riche de 120 talents émergents : le MAMA se dresse en tête des festival défricheurs des nouvelles pépites avec Le Printemps de Bourges. Cette semaine, les derniers noms de la programmations se dévoilaient sur la toile, l’occasion pour nous de vous faire une sélection subjective de nos dix artistes favoris à ne surtout pas manquer.

Yseult

Après un passage remarqué à la Nouvelle Star en 2013, la jeune parisienne fait son grand retour sur le devant de la scène cette année. Créatrice d’un nouveau genre emmêlant cloud rap, pop et trap et qu’elle baptise le “Y Trap”, Yseult jette les mots, assoiffée de liberté et d’indépendance, elle crie sa rage et son amour sur des beats entêtants. Si comme elle l’affirme dans son dernier morceau “Tout est noir” , la lumière n’est pas loin, elle est même très proche.

Jeudi 17 octobre – La Cigale

Bandit Bandit

Nouveau poulain du label Cold Fame (Last Train, Holy Two, Born Idiot), Bandit Bandit avance fièrement sur le devant de la nouvelle scène rock, un revolver dans la poche, une cigarette coincée entre les dents et vise droit au coeur. S’il n’a pour l’instant dévoilé qu’un seul morceau, le duo lyonnais promet de beaux carambolages à l’avenir.

Vendredi 18 octobre – La Boule Noire

Mauvais Oeil

Entre psychédélisme fantomatique et mélancolie orientale, Mauvais Oeil envoûte et transporte vers des contrées turquoises et orangées, proches de celles des mille et une nuits. Le groupe signé récemment chez Entreprise (Bagarre, Fishbach) rassemble leurs talents et leurs origines pour créer un univers magique et crépusculaire. On garde donc un bon oeil sur ce duo qui cache de beaux jours, ou plutôt de belles nuits devant eux.

Jeudi 17 octobre – Backstage By The Mill

Ascendant Vierge

Derrière ce nom de groupe astrologique et obscur se cache la collaboration explosive du producteur électronique Paul Seul (Casual Gabberz) et de la chanteuse pop gothique Mathilde Fernandez. Un projet dévoilé à l’aide d’un premier titre étrange et addictif Influenceur valsant entre hard-dance puissante et lyrisme obsessionnel. Un duo détonnant qui risque de faire tourner les planètes et les clubs dans les prochains mois.

Vendredi 18 Octobre – La Machine du Moulin Rouge

Lean Chihiro

A seulement 19 ans, la rappeuse parisienne multiplie les collaborations (Marty Baller, Rétro X). Inspirée de la culture nippone, elle développe un univers coloré et original dans ses clips et dans son style vestimentaire. Alternant anglais et japonais, elle déballe son flow très personnel sur des instrus en béton armé, de quoi faire vibrer l’hexagone et bien plus encore.

Vendredi 18 Octobre – Le Carmen

It It Anita

Un peu de Belgique dans la programmation. Après AGAAIIN, un premier album électrique et bouillonnant, It It Anita livre Laurent (2018), un deuxième opus aux couleurs noise rock et se place en chef de file de la nouvelle scène rock. Un groupe à découvrir absolument en live, pour sentir les vibrations des guitares au plus proche de l’âme et du corps.

Mercredi 16 octobre – La Boule Noire

CORPS

“Tout est perdu d’avance, c’est pour cela que je recule” nous confie le groupe parisien dans son morceau Perdu, pourtant à en croire leur EP à corps (2018) et leurs prestations lives noires et démentes, les poètes maudits de CORPS gagnent plus qu’ils ne perdent sur l’immense terrain de jeu de la nouvelle scène française. L’amour et la violence, l’apocalypse et la solitude, CORPS crache ses maux à corps et coeurs ouverts sur des nappes électroniques obscures. Une expérience mentale et musicale où l’on se jette à bras ouverts.

Jeudi 17 Octobre – Le Carmen

Lala & Ice

Unique femme du collectif de rap 667 (Jordee, Freeze Corleone), Lala & Ice détonne dans le paysage urbain français. Une voix nonchalante et des mélodies aériennes, la jeune lyonnaise se fraie un chemin dans la sphère du rap entre violence libératrice et sensualité percutante en maniant l’auto-tune avec brio.

Vendredi 18 Octobre – Backstage By The Mill

Mélodie Lauret

Vous ne connaissez pas encore Mélodie Lauret ? Rien d’étonnant, cette parisienne sensible vient tout juste de se dévoiler dans le clip de 23h28, un premier morceau touchant et passionnel où la jeune femme manie les mots comme personne. Un prélude qui laisse entrevoir un univers crépusculaire et poétique que l’on savoure les yeux fermés en attendant la suite.

Vendredi 18 Octobre – Cuba Café

Antoine Pesle

Tantôt en français, tantôt en anglais, Antoine Pesle nous emmène sur sa planète romantique aérienne. Après avoir produit l’album Petite Amie de Juliette Armanet, le garçon à la voix de velours invite à la latence comme en témoigne son morceau éponyme. Un écrin de sensualité et de tendresse où l’on se love volontiers de nuit, comme de jour.

Mercredi 16 Octobre – Cuba Café

Mama Festival, du 16 au 18 octobre à Paris (75), informations, programmation et réservations ici.

Pauline Pitrou

Lyon / Paris

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.