Star Wars : nouveau trailer, séries et Ewan McGregor, Disney sort l’artillerie lourde

A quelques mois de conclure la saga des Skywalker avec l’épisode 9, Disney a profité de sa grand messe annuelle pour apporter des précisions sur l’avenir de Star Wars, qui se déclinera notamment en séries.

La période est cruciale pour Disney. La page historique du Marvel Cinematic Universe vient d’être tournée en apothéose avec le succès colossal d’ Avengers : Endgame, et avec elle, de nouveaux défis pour la firme aux grandes oreilles : les nouveaux super-héros (et gérer la perte de Spider-Man) ; le lancement de Disney+, la plateforme de streaming vendue comme concurrente de Netflix ; enfin, la gestion de l’univers Star Wars, qui perturbe les fans depuis son redémarrage en 2015.

Malgré son succès commercial, Les Derniers Jedi signé Rian Johnson n’a pas convaincu tout le monde, refermant un certain nombre de portes de la saga originelle, que J.J Abrams va tenter bien que mal de rouvrir pour conclure l’aventure des Skywalker. Pire, l’échec commercial de Solo a forcé Disney à se remettre en question sur sa gestion de Star Wars.

Boucler la boucle

C’est dans cet esprit de nouvelle ère qu’il a été convenu de terminer la saga des Skywalker, la famille iconique depuis les débuts. L’épilogue se fera donc dans l’épisode 9 The Rise of Skywalker (L’Ascension de Skywalker), qui sortira le 18 décembre en France. La dernière bande-annonce dévoilée lors du D23 (la grand messe annuelle de Disney) ne pourrait pas mieux annoncer que la page va se tourner : avant les dernières images du neuvième opus, on a le droit à une minute d’images des précédents films, renvoyant déjà les fans à leur nostalgie. Le sous-titre ne laissant place à aucune ambiguïté : « l’histoire d’une génération touche à sa fin ». Une bande-annonce spéciale D23 qui s’achève par le souffle de Dark Vador, et une Rey en mode côté obscur, maniant un sable style Dark Maul.

Bref, la boucle sera bouclée cet hiver que ça nous plaise ou non. Et si on devrait avoir le droit à des épisodes 10, 11, 12, etc, on ne devrait pas retrouver de références aux personnages passés. Non, eux, on va les retrouver en séries, sur Disney+.

Le retour d’Obi-Wan McGregor

À commencer par Obi-Wan Kenobi : le « vieux Ben » aura en conclusion bien droit à une série de 6 à 8 épisodes, avec Ewan McGregor dans le rôle principal. Le développement de la première saison a été confirmé au cours de la D23 et il a été annoncé que les scénarios de l’ensemble des épisodes de la saison 1 sont déjà écrits et prêts à être tournés. Il faudra cependant attendre au moins deux ans avant de voir le premier épisode de cette série, le tournage étant prévu pour le début de l’année prochaine. 

La série se déroulera entre les épisodes 3 et 4, tout comme celle sur Cassian Andor, le capitaine de la Rébellion incarné vu aux côtés de Jyn Erso dans Rogue One. Diego Luna reprend le rôle comme dans le film, on sait aussi que l’on verra son acolyte droïde, K-2SO, et le tournage doit démarrer début 2020, pour une arrivée sur Disney+ en 2021. Peu de choses sur le scénario, on se doute que l’on découvrira comment Cassian a traqué les plans de l’Étoile Noire, avant les événements de Rogue One.

The Mandalorian en figure de proue

Annoncée depuis maintenant plus d’un an, The Mandalorian, la première série Star Wars en live action, se dévoile enfin à travers une bande-annonce sobre en dialogues et en informations, mais bourrée d’alléchantes images. Avec un budget de 100 millions de dollars pour 10 épisodes, la série semble offrir des effets spéciaux et une qualité digne des derniers films de la saga. L’esthétique y est sombre et sale, idéale pour aborder le milieu underground des chasseurs de prime et de la pègre dans l’univers de Star Wars. Se déroulant 5 ans après Le Retour du Jedi et donc la fin de l’Empire, la première saison suivra les aventures du Mandalorien, guerrier stoïque incarné par Pedro Pascal (Game of Thrones, Narcos), au sein d’une galaxie plongée dans le chaos. Outre l’interprète de cet anti-héros solitaire, le western spatial se dote d’un impressionnant casting, incluant notamment Gina Carano (Deadpool, Almost Human), Carl Weathers (Rocky, Predator), Taika Waititi (Thor Ragnarok) ou encore Giancarlo Esposito (Breaking Bad, Do The Right Thing). Espérant son retour, les fans de la saga ne pourront cependant pas compter sur le retour de l’emblématique Boba Fett. Le réalisateur de la série, Jon Favreau, a en effet assuré que le chasseur de prime ne sera pas présent dans la première saison, le personnage étant actuellement en pleine digestion au sein des entrailles du Sarlacc dans le canon officiel de la saga.

Prévue pour un lancement le 12 novembre prochain aux États-Unis sur Disney +, cette série constitue un des principaux arguments de vente pour la nouvelle plateforme de streaming. En Europe, il faudra patienter jusqu’au lancement de Disney +, attendu entre février et mai 2020, pour profiter de cette nouvelle aventure galactique. 

À signaler enfin le retour de la série animée The Clone Wars pour une saison 7. Annulée à la suite du rachat de Lucasfilm par Disney, la série animée racontant les temps sombres de la République à l’époque de la guerre des Clones a été laissée inachevée à l’issue de la saison 6. Cependant, il y a quelques mois, la série a annoncé son retour pour une ultime saison de trois arcs comportant quatre épisodes chacun, permettant d’apporter une digne conclusion à cette fresque stellaire qui a su gagner en maturité au fil des saisons. Rendez-vous donc en février 2020, date annoncée à la D23, pour profiter de la suite de cette épopée.

Kevin Dufreche et Pierre-Louis Herrouin

Kevin Dufreche

A l'écrit, et en podcast : Musique en bref !