SORTIES BD – De l’amour à la passion en passant par la haine

Nombreuses ont été les sorties de bandes-dessinée cet été et trois sortes du lot : un magnifique album mémorial à l’amour, une passion sportive idéale pour replonger au cœur de l’été et une déception.

In waves d’AJ Dungo

In waves est le premier roman graphique de l’américain AJ Dungo. Le bédéiste y relate une histoire d’amour tragique : la sienne et celle de sa bien-aimée Kristen. Tous deux se rencontrent au lycée, mais alors qu’AJ tombait amoureux, la jeune fille elle tombait malade, atteinte d’un cancer qui l’emportera dix ans plus tard. Avant de mourir, Kristen fait promettre à AJ d’écrire leur histoire.

Quand je serai partie, je veux vivre à travers ton art.

Mais alors comment raconter cette histoire, leur histoire ? Autre que leur amour, le lien qui unissait Kristen et AJ était leur passion commune pour le surf. Ne pouvant plus monter sur une planche, la jeune femme vivait son amour pour ce sport à travers AJ. La mise en parallèle de leur histoire d’amour et de l’Histoire du surf s’impose alors à l’auteur.

Cet album, tout en aplats de bichromie turquoise mêle à la perfection l’impuissance face à la maladie et l’immensité mélancolique de l’océan. Un véritable chef-d’œuvre de beauté.

In waves d’AJ Dungo, Éditions Casterman, sortie le 21 Août 2019 – 23 euros

La partie de boules de Scotto, Stoffel et Hübsch

Voilà déjà plusieurs années que les éditions Bamboo, à travers la collection Grand Angle, font revivre des classiques de la littérature et du cinéma. L’enfant d’Aubagne, Marcel Pagnol, n’y échappe pas. Ont déjà été adaptés en bande-dessinée Topaze, Jean de Florette ou encore La Gloire de mon père… Et tout récemment, La partie de boules. Quoi de mieux pour replonger son esprit dans l’atmosphère chaude et décontractée de l’été.

Le jeune Marcel passe ses vacances d’été dans ses chères collines à poser des pièges à lapin, mais le célèbre tournoi de pétanque du village se prépare. Son père Joseph et son oncle Jules décident de s’y inscrire mais ils devront affronter la redoutable équipe de la « triplette internationale des Bouches-Du-Rhône ».

Une lecture réjouissante qui ne perd rien des écrits et des ambiances créées par Pagnol. Une belle manière de découvrir ou de redécouvrir son œuvre.

La partie de boules de Serge Scotto, Eric Stoffel et Eric Hübsch, Éditions Bamboo collection Grand Angle, sortie le 3 Juillet 2019 – 14,50 euros

Une place au paradis de Thomas Mosdi et Pierre Lorenzi

Il y a quelques années, Mélanie et Romain étaient fous amoureux et leur amour avait rapidement donné naissance à une petite fille du nom de Lilou. Des semaines et des mois ont passé et la famille déménage dans une nouvelle ville. Romain est concessionnaire automobile et Mélanie, sur la demande de son compagnon ne travaille plus et se consacre entièrement à sa fille. Il est aussi violent, verbalement et physiquement. Mélanie est depuis trop longtemps engluée dans ce cycle infernal, cette prison dont elle ne trouve plus le moyen de fuir…

Chaque année, 201 000 femmes âgées de 18 à 59 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire. Ce chiffre ne couvre pas l’ensemble des violences au sein du couple puisqu’il ne rend pas compte des violences verbales ou psychologiques. En 2012, 148 femmes et 26 hommes ont été tués par leur compagnons/es ou ex-compagnons/es.

Quel dommage que ce roman graphique, au sujet de société important, soit d’une froide platitude. Cet album raconte ce que tout le monde sait déjà sur les femmes battues : la peur des coups, la peur de s’enfuir, la peur pour l’enfant, la bassesse et la lâcheté de celui qui frappe… Si seulement raconter une fois de plus ces atrocités pouvait changer quelque chose. Le faire d’une manière plus inattendue serait sûrement plus percutant.

Une place au paradis de Thomas Mosdi et Pierre Lorenzi, Éditions Marabulles, sortie le 3 Juillet 2019 – 17,95 euros

Sophie Moulin

Amoureuse des lettres, des mots, des phrases. Sur papier, dans des bulles, sur les murs, dans mes oreilles...

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.