CINÉMA

FFA 2019 « Fête de famille » – Une tablée ordinaire et dérangée

© Malvina Raud

Cédric Kahn a présenté son dernier film en avant-première au Festival d’Angoulême. Entouré d’une troupe d’acteurs talentueux, il met en scène un repas de famille ordinaire qui tourne mal.

C’était l’événement de la journée de samedi. Catherine Deneuve a presque volé la vedette au Duc et à la Duchesse du Luxembourg, invités d’honneur. Pour Fête de famille, le public s’est pressé dans le cinéma. Dix salles sur onze étaient remplies. Aux côtés d’Emmanuelle Bercot, Cédric Khan (acteur et réalisateur) et Vincent Macaigne, ils ont présenté une comédie dramatique qui peut résonner en chacun de nous.

Une réunion de famille qui sent le vécu

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Andréa (Catherine Deneuve). Pour l’occasion toute la famille est réunie : ses fils, Romain (Vincent Macaigne) et Julien (Cédric Khan), leurs compagnes respectives et les petits enfants. Mais lorsque sa fille, Claire (Emmanuelle Bercot), revient des États-Unis après trois ans d’absence, et demande sa part de la maison, la fête d’anniversaire se complique.
Si le film peut parler à tout le monde c’est parce que les personnages nous ressemble, même si les personnalités sont poussées à l’extrême. Le grand-père qui ne prend aucune décision et ne veut surtout pas faire de vague, la grand-mère qui veut éviter à tout prix les conflits, l’artiste incompris et dérangé et la fille psychologiquement instable… Ce mélange pourrait ressembler à n’importe quelle famille. Lors de l’avant-première, Cédric Khan a d’ailleurs confié s’être inspiré de ses propres souvenirs.

De la comédie au drame

Dans la salle, les gens rient et retiennent leur souffle. D’un instant à l’autre on ne peut pas deviner ce qui va se passer, et c’est très agréable. Les spectateurs retrouvent sur les écrans un après-midi de famille comme on en a tous vécu. Les enfants jouant une pièce de théâtre mise en scène par leur cousine, les devinettes, les blagues, les parties de cartes… Tout est presque idyllique jusqu’au moment où l’on aborde les sujets qui fâchent. C’est ce qu’explique Catherine Deneuve lors de la projection : « dans les familles nombreuses on ne se parle pas. Eux finissent par se dire les choses. »
Même si le personnage joué, avec brio, par Emmanuelle Bercot est très vite jugée comme instable, on ressent tout de même de la sympathie. Chaque personnage a ses défauts et ses failles. Ceux que l’on pense être responsables et équilibrés dévoilent au fur et à mesure du flm une toute autre facette de leur personnalité. N’est pas forcément fou celui qu’on accuse de l’être.

Sortie en salles le 4 septembre 2019.

Manon Brethonnet, Malvina Raud.

Auteur·rice

You may also like

More in CINÉMA