FLASHBACK- 20 ans après : “Californication” des Red Hot Chili Peppers

Il y a 20 ans sortait dans les bacs le 7ème album du célèbre quatuor californien. Retour sur un disque phare, véritable tournant dans leur carrière.  

Anthony Kiedis, chanteur et Michael «  Flea  » Balzary, bassiste et trompettiste du groupe, se sont rencontrés au lycée à Los Angeles, fin des années 70. Les autres membres du groupe d’origine se rajouteront petit à petit. C’est en 1983 que le nom officiel du groupe est trouvé, même si les quatre membres gardent leurs groupes personnels à côté. Les Red Hot Chili Peppers (RHCP) sortiront plusieurs premiers albums qui ne resteront pas gravés dans les mémoires. Ils connaîtront la mort de Hillel Slovak, leur guitariste, et Jack Irons, batteur, quittera le groupe.

C’est donc avec un nouveau guitariste et un nouveau batteur que les RHCP sortiront leur premier grand succès Blood Sugar Sex Magik, 5ème album du groupe. Cet album permettra aux Red Hot de devenir de véritables stars lors d’une tournée au Brésil puisqu’ils partagent la tête d’affiche avec Nirvana, groupe lui aussi à son apogée. Le groupe est au sommet de sa carrière, et il sortira le 8 juin 1999 Californication, leur 7ème album dont nous fêtons les 20 ans.

Un album salvateur

Californication marque un vrai tournant dans la vie du groupe. Un changement musical mais également de style de vie. C’est l’album qui sauvera les membres de l’addiction aux drogues par exemple. En effet, à la fin des années 80, les RHCP ont connu des problèmes internes dans le groupe, des problèmes liés aux drogues, à l’alcool ce qui rendait la cohabitation du groupe de plus en plus compliquée. Le guitariste Hillel Slovak est décédé d’overdose et le batteur est en dépression : le groupe est au bord de la séparation. Cela est devenu tellement critique de Frusciante, guitariste du groupe, décide de partir et d’entamer une carrière solo. Il vivra une véritable descente aux enfers, à base d’héroïne et de cocaïne.  Cerise sur le gâteau, son album solo sera un échec total et les seuls bénéfices qu’il fera lui serviront à s’approvisionner en drogues.  

Les Red Hot Chili Peppers en 1999

C’est là où on observe les effets bénéfiques de l’album Californication. En 1998, Frusciante réintègre le groupe pour l’enregistrement du disque sur demande de Flea ; le guitariste n’est d’ailleurs plus accro aux drogues. Ce 7ème album est donc le ciment du groupe, il permet un nouveau départ alors qu’il a failli ne jamais voir le jour.

Des titres phares

Californication est ce que l’on appelle un «  mot-valise  ». Il est la contraction de « Californie », État situé à l’Est des États-Unis, le plus riche connu pour Los Angeles et San Francisco, et de «  fornication  », rapport sexuel entre un homme et une femme qui n’entretiennent pas de liens via le mariage ou la religion. Cet album est vendu à plus de 15 millions d’exemplaires, il explore un renouveau dans le genre musical des RHCP, facilement reconnaissable grâce aux riffs et aux sonorités plus funk rock. On a aussi une grande avancée au niveau des paroles, Anthony Kiedis nous offre des textes puissants sur des sujets sensibles, qui permettent une véritable réflexion. Californication est donc un album exutoire aux sonorités nouvelles.

La première chanson sur laquelle nous allons nous pencher est la 3ème de l’album : Scar Tissue. Ce morceau illustre bien le renouveau des RHCP : riff simple, mélodie riche, solo de guitare. C’est un morceau plutôt calme dont la signification reste encore complexe à trouver. Une partie des fans s’accordent à dire qu’il parle de l’addiction à l’héroïne, personnifiée dans la fille du morceau. 

«  Southern Girl with a scarlet drawl / Wave good-bye to ma and pa »

Red Hot Chili Peppers – Scar Tissue

 Cette mystérieuse fille l’éloignera de ses parents, comme l’héroïne. De plus, Anthony Kiedis, dans son livre autobiographique Scar Tissue, explique qu’il a l’habitude de se rendre dans des petites villes des États-Unis. En se cachant pour ne pas qu’on le reconnaisse, Kiedis profite de ces séjours pour se piquer à l’héroïne. Ceci expliquerait la phrase «  Blood loss in a bathroom stall  ».

Scar Tissue, le livre autobiographique d’Anthony Kiedis

Le morceau de l’album qui suit immédiatement Scar Tissue est Otherside. Le titre est une référence à l’au-delà, ce qu’il se passe de l’autre côté, après la mort. Il peut également être associé à la résurrection, un nouveau mode de vie plus sain après une forte addiction, comme celle de Kiedis. Ce texte révèle, en réalité, la difficulté avec laquelle il essaye d’arrêter de prendre de l’héroïne. Durant le pont de la chanson, il se confie en disant :

«  I yell and tell it that/ It’s not my friend/ I tear it down I tear it down/ And then it’s born again »

Red Hot Chili Peppers – Otherside

Kiedis utilise ses textes comme un véritable journal intime, ce que l’on ressent tout le long de l’album. Otherside pourrait parler de sa rédemption grâce à son autobiographie ou le fait qu’il soit devenu papa.

Clip de la chanson Otherside.

Enfin, la pépite de l’album est Californication  : une chanson sur le mythe hollywoodien et le rêve américain. Ce texte met en évidence la société de consommation et les personnes obnubilées par l’argent, le pouvoir et la célébrité. 

 «  Little girls from Sweden/ Dream of silver screen quotation ».

Red Hot Chili Peppers- Californication

Les paroles font aussi allusion à Kurt Cobain ou David Bowie période Station To Station. Quand elle fut réalisée, Flea déclara que cette chanson était le meilleur enregistrement que les Red Hot Chili Pepper n’avaient jamais fait.

Le clip de la chanson illustre la société critiquée par le chanteur : les membres du groupe sont vus comme des personnages de jeux video. Il y a plusieurs scènes, la première est sur le Hollywood Walk of Fame où Frusciante, guitariste, passe devant une agence de casting où toutes les femmes sont identiques. Ce clip contient pleins de symboles et messages de telle sorte que ces situations concrètes soient associées aux paroles.

Clip de la chanson-titre Californication.

La pochette de l’album a été réalisée par Lawrence Azerrad d’après un rêve du chanteur du groupe. Il déclara que le ciel était dans l’eau et que l’eau était dans le ciel. La piscine utilisée est celle d’un des amis du groupe. La pochette est très inspirée du style des années 70, c’est ce qui lui donne ce coté rétro unique. L’idée de la piscine a été retenue mais à la base, le groupe de rock voulait se faire prélever du sang dans un laboratoire, zoomer dessus et en faire la couverture de Californication.

20 ans plus tard…

Aujourd’hui, les Red Hot Chili Peppers sont toujours aussi célèbres, ils sont un groupe de Rock aussi bien funk qu’alternatifs et ont su se faire une place dans le monde de la musique. Cependant, trois musiciens du groupe approchent les 55 ans et se demandent jusqu’à quand vont-ils pouvoir continuer. Le batteur Chad Smith a déclaré à une radio américaine “Nous avons tous des familles et de nombreuses autres choses dans nos vies. Les priorités changent. On se rend compte que ce qui marche pour certains autres groupes ne marchera pas pour nous.” Alors, quel destin pour le groupe ?

Peu importe ce qui adviendra, Californication restera un succès important, vendu à plus de 15 millions d’exemplaires. Il fait partie des 500 plus grands albums de tous les temps selon le magazine Rolling Stones, certifié de 7 Disques d’or et d’un Grammy Award pour la chanson Scar Tissues, Californication est un monument du Rock.

Red Hot Chili Peppers – Californication
2 commentaires
  1. Il y a des incohérences historiques dans cet article.

    “après l’immense succès de Blood Sugar Sex Magik, les RHCP ont connu des problèmes internes dans le groupe, des problèmes liés aux drogues, à l’alcool ce qui rendait la cohabitation du groupe de plus en plus compliquée. Le guitariste Hillel Slovak est décédé d’overdose et le batteur est en dépression : le groupe est au bord de la séparation”

    Blood sugar sex and magik est sorti en 1991, soit 3 ans après la mort d’Hillel Slovak et le départ de Jack Irons. Difficile d’imaginer que ces événements survenus en 1988 sont intervenus “après l’immense succès de BSSM non ?

  2. Merci à vous pour votre attention, nous avons en effet corrigé l’inexactitude que vous avez relevée.