CINE NEWS – « Top Gun Maverick » : le retour du pilote

© Paramount Pictures

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Top Gun 2 : les premières images mystérieuses

Dans un an, le célèbre pilote Maverick fait son retour plus de trente ans après la sortie française de Top Gun le 17 septembre 1986. 3,5 millions de spectateurs plus tard et le début d’une carrière pour le jeune Tom Cruise de 24 ans. Après avoir joué pour les plus grands réalisateurs, l’acteur américain enfile de nouveau son célèbre blouson, ses lunettes d’aviateur et celui qui réalisait déjà ses propres cascades dans Mission Impossible s’est même entrainé pour piloter en personne l’avion de combat. Les premières images qui ont été dévoilées dans la bande annonce laissent planer le mystère sur les trente ans qui se sont déroulé depuis les événement du premier film. D’ailleurs, l’actrice Kelly McGillis qui incarnait le grand amour du héros n’est pas annoncée au casting…

Le pilote sera entouré de Milles Teller dans le rôle de Bradley Bradshaw, le fils de Goose Bradshaw incarné par Anthony Edwards dans le premier film, Val Kilmer quant à lui reprend le rôle de Tom « Iceman » Kazanski. Joseph Kosinski derrière la caméra, le film sortira le 20 juillet 2020.

Diane Lestage

Bond 25 : Lashana Lynch prend la relève de Daniel Craig

Nouveau vent de fraicheur sur les franchises les plus connues de l’histoire du cinéma : le célèbre agent secret James Bond, incarné par Daniel Craig, se verra retirer son matricule « 007 » dans le vingt-cinquième volet qui sortira l’année prochaine au profit d’un nouveau personnage joué par Lashana Lynch, actrice révélée par la série Still Star-Crossed et aperçue récemment dans Captain Marvel. Cela n’a pas manqué de créer l’événement, puisque c’est la première fois au cinéma qu’une femme portera ce matricule célèbre du MI6. L’implication de James Bond, quant à lui, n’est pas remise en cause dans le scénario. Ce retournement de situation avait déjà fait l’effet de rumeurs, puisqu’Idris Elba était pressenti pour reprendre le matricule (ou le rôle de James Bond), avant que ce dernier ne refuse suite aux insultes racistes portées à son encontre. On ne manquera donc pas de saluer les haters, Lashana Lynch étant une femme noire d’origine jamaïquaine. Réalisé par Cary Fukunaga (True Detective), ce Bond 25 verra aussi le retour de Christoph Waltz dans le rôle de Blofeld, quatre ans après l’avoir tenu dans Spectre de Sam Mendes. Rami Malek a aussi été confirmé au casting, après plusieurs négociations avec Sony concernant son rôle de terroriste. Sortie prévue le 8 avril 2020. 

Quentin Billet-Garin

Lashana Lynch / Kyle Grillot/Reuters

Baz Luhrmann, toujours plus rock’n’roll

Après des grands classiques tels que le Moulin Rouge ! , Roméo + Juliette ou encore Gatsby le magnifique, le réalisateur voit grand et s’attaque au King du rock : Elvis Presley. Le biopic relate deux décennies de la vie de la star, comptant ses débuts et sa gloire. La relation avec son manager, Col. Tom Parker dont le rôle dans la carrière d’Elvis est très important sera donc un sujet majeur du long métrage. Ce dernier est interprété par Tom Hanks. Quant au rôle central, après de longues recherches, Baz Luhrmann annonce le nom de sa recrue : Austin Butler rentrera dans la peau du jeune rockeur. Il n’a jamais eu de très grands rôle jusqu’à présent mais s’est fait remarquer dans le dernier Jim Jarmush : The Dead Don’t Die ainsi que dans le dernier Quentin Tarantino : Once Upon A Time in… Hollywood. Mis à part ces deux apparitions sur le festival de Cannes, le jeune acteur joue aussi dans la série Les Chroniques de Shannara.

Baz Luhrmann justifie ce choix de manière très catégorique, il ne recherchait pas un grand talent, mais tout simplement du talent : “Je savais que je ne pourrais pas faire ce film si le casting n’était pas absolument parfait, donc nous avons minutieusement cherché un acteur dont le talent pourrait rappeler à la fois les gestes singuliers mais naturels, ainsi que les qualités vocales de cette star incomparable, sans oublier la vulnérabilité intérieure de l’artiste” . Après Bohemian Rhapsody de Bryan Singer et Rocket Mann de Dexter Fletcher , le cinéma actuel se prolonge dans de belles promesses musicales . Le film est prévu pour 2020.

Romane Segui

A gauche : Austin Butler. A droite : Elvis Presley
Credits: Deadline.com

NTM sur grand écran

Le site Allociné a dévoilé lundi 15 juillet, les noms des deux jeunes interprètes qui incarneront à l’écran les rappeurs français JoeyStarr et Kool Shen. Théo Christine, pour le premier et Sandor Funtek, pour le second, ont été choisis pour les rôles

Le film Suprêmes est actuellement en financement et sera réalisé par Audrey Estrougo (Toi, moi et les autres – 2011). La réalisatrice a confié au site que “Le film retracera les débuts du groupe en 1988 à leur premier Zénith en 1992. C’est le moment où le rap sort de terre et où la France se découvre une jeunesse issue des quartiers“. Le tournage est prévu pour début 2020.

Pendant ce temps là, une autre réalisatrice française, Katell Quivélléré prépare quant à elle une série autour de NTM pour Netflix et Arte.

Diane Lestage

Diane Lestage

J'entretiens une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.