CINE NEWS – Rutger Hauer, décédé la même année que son personnage

Copyright D.R.

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Décès de Rutger Hauer, acteur phare des années 80

Le monde de la pop-culture est en deuil. Rutger Hauer est décédé des suites d’une maladie fulgurante ce vendredi 19 juillet aux Pays-Bas. Acteur culte par excellence, il avait véritablement commencé sa carrière aux côtés de son compatriote hollandais Paul Verhoeven avec le sulfureux Turkish Delices en 1973. C’est à partir de 1982 que sa carrière prendra un tournant drastique grâce à Ridley Scott et son Blade Runner. Il y incarnera de manière habitée et sublime le réplicant violent, romantique et inoubliable Roy Batty : l’apothéose de sa filmographie. De cette prestation unanimement saluée malgré l’échec du film, il deviendra une icône et la gueule de cinéma parfaite pour des rôles d’antagonistes complexes. Ses yeux bleus d’ange meurtrier se retrouveront une nouvelle fois derrière la caméra du « hollandais violent » dans le magnifique La Chair et le sang en 1985 où il incarnera un mercenaire débridé dans un Moyen-Âge sanglant (rôle qui inspirera le mangaka Kentaro Miura pour son héros culte Guts dans Berserk). Il terminera sa trilogie des grands méchants avec Hitcher l’année suivante en incarnant un tueur auto-stoppeur sadique et ambigu. Sa carrure et son charisme lui donneront l’occasion d’explorer le cinéma d’action et fantastique comme dans Les faucons de la nuit, Ladyhawke, Split Second, Le sang des héros ou Mort ou vif, mais aussi dans des rôles plus en introspection comme dans Le choix du destin, Osterman Week-end ou La légende du saint buveur. Sa prestance magnétique suffira à lui octroyer des seconds rôles dans les deux décennies suivantes malgré des choix de carrière hasardeux comme dans Batman Begins ou Sin City. On lui décernera le golden globe du meilleur second rôle dans Les rescapés de Sobibor en 1988. Ce sera avec Les frères sisters de Jacques Audiard en 2018, dans un rôle mutique, qu’il fera sa dernière apparition. Rutger Hauer avait 75 ans au moment de son décès.

Anthony Yvart

Copyright D.R.

Kevin Spacey : les accusations d’agressions sexuelles abandonnées dans le Massachusetts

L’acteur Kevin Spacey risquait 5 ans de prison après avoir été accusé d’agressions sexuelles et d’attentat à la pudeur par un jeune comédien du nom de William Little. Depuis le début de l’affaire en 2017, l’acteur clamait son innocence. Cette semaine l’Etat de Massachussets a abandonné les charges qui pesaient contre lui. Le procureur a justifié cette décision « du fait de l’indisponibilité du témoin à l’origine de la plainte »

En effet, le 8 juillet dernier, lors d’une audience, William Little avait invoqué le droit de garder le silence lorsqu’il avait été interrogé à propos de son téléphone portable. C’est cet objet sur lequel s’est jouée cette décision : lors de l’accusation, la victime présumée, qui avait 18 ans au moment des fait, avait affirmé détenir des vidéos de l’agression ainsi qu’une conversation SMS avec sa petite amie témoignant du mal être dans lequel il se trouvait. Le téléphone avait été inspecté par la police, mais lorsque l’avocat de l’acteur a demandé à le revoir, la famille de William Little a déclaré que le téléphone avait été égaré. 

Les accusations sont donc abandonnées au Massachusetts, mais l’acteur n’en a probablement pas fini avec la justice. En effet, il fait l’objet d’enquêtes en Angleterre.

Isma Gerroumi

 Crédit photo en PJ : |Copyright 2015 MRC II Distribution Company L.P; All Rights Reserved/Sony Pictures Television Inc. All Rights Reserved.

Michel Blanc parrainera la seconde édition du festival CineComedies

Premier festival du “rire-ensemble”, CineComedies revient pour une seconde édition du 2 au 6 octobre, à Lille. Après Pierre Richard l’année passée, c’est l’acteur et réalisateur Michel Blanc qui parrainera ce deuxième rendez-vous dédié à la comédie sur grand écran. Une soirée exceptionnelle en son honneur est prévue samedi 5 octobre. L’événement mettra également en lumière la Belgique, pays-invité, et son cinéma comique. Au programme : (re)découverte des plus grandes comédies du cinéma belge des années 19580 à nos jours à travers des projections, avant-premières, masterclass et conférences. Le détail de la programmation, des événements et des invités sera révélé début septembre. 

Marie da Silva

crédit : David Merveille).

Game of Thrones voit grand

Vous rêviez de voir Drogon, la bataille des bâtards ou encore la sale tronche de Joffrey dans une salle de cinéma, plutôt que sur votre écran d’ordinateur 15 pouces ? Alors vous avez rendez-vous à Deauville. Pour fêter les dix ans de Deauville Saison, la section série du Festival du film américain, les huit saisons de Game of Thrones en intégralité, soit 73 épisodes, seront diffusées au cinéma Morny. Une saison par jour, du 7 au 14 septembre. L’entrée sera libre, en fonction des places disponibles. GoT fans are coming !

Kevin Dufrêche

Les révélations du Comic-con :

Marvel, un futur bien chargé

Lors de la Comic-Con à San Diego ce weekend, Marvel a dévoilé de nombreux projets pour la nouvelle phase de ses films. De nombreuses annonces pour ravir les fans qui espèrent tant depuis qu’Avengers Endgame est sorti sur les écrans. Des héros en pagailles, sept longs métrages ont été annoncés. Le premier : Black Widow. Il mettra en scène le personnage joué par Scarlett Johansson. La sortie est annoncée pour le 1er mai 2020 et selon certains producteurs, il comportera plus de scènes de combats que dans n’importe quel autre film de la franchise. Deuxième film annoncé, The Eternals, dont on ignore beaucoup de choses mais dont le casting laisse perplexe : Angelina Jolie, Richard Madden, Salma Hayek… Les Eternals sont un groupe de super-héros provenant de l’espace, un peu dans le genre des Gardiens de la galaxie. Sortie le 6 novembre 2020. Un méchant à l’honneur Particularité annoncé, le Mandarin, méchant des comics et qui apparaît déjà dans Iron Man 3, aura son propre film. C’est Tony Leung qui prêtera ses traits au méchant dans le film Shang-Chi and the Legen of the ten rings dont la sortie sur grand-écran est prévu le 12 février 2021. Des retours tant attendus Les fans attendaient depuis longtemps et devront attendre encore deux ans. En 2021, Doctor Strange, accompagné de la Sorcière Rouge, sera de nouveau sur les écrans dans un film que l’équipe Marvel a qualifié “d’horreur”. Eividemment, c’est Benedict Cumberbatch qui reprend le rôle. Une belle suprise est cependant à noté. Il a été annoncé que Nathalie Portman incarnera la version féminine de Thor en 2021. Le quatrième volet de cette saga se nommera Thor, Love and Thunder. Des projets plus flous Enfin, deux autres films ont été annoncés sans beaucoup de précisions : un nouveau film regroupant les quatres fantastiques devra avoir lieu et sera intégré au MCU et l’acteur Mahershala Ali reprendra le rôle titre du chasseur de vampires dans le reboot de Blade. Aucune date de sortie annoncée pour le moment. Et les séries ? Il ne faut pas oublier que depuis que Disney a décidé de lancer sa plateforme de streaming, les séries Marvel pourront être disponible en exclusivité. Pas moins de cinq séries ont été annoncées. Anthony Mackie et Sebastian Stan vont reprendre leur rôle respectif dans The Falcon and the Winter Soldier. Outre son duo avec Doctor Strange, la Sorcière Rouge aura sa propre série avec Vision dès le printemps de l’année prochaine : Wandavision. Pour le plus grand plaisir des fans, Tom Hiddleston, tiendra le rôle principal de d’une série. Il y a encore très peu d’infos sur la série pour le moment. Et enfin, Hawkeye aura sa série dès l’automne 2021, sous les traits de Jeremy Renner. Un programme extrêmement chargé. A vos agendas !

Manon Brethonnet

Snowpiercer : la bande-annonce de la série adaptée du film post-apocalyptique enfin dévoilée

Le comic-con de San Diego en a profité pour révéler la bande-annonce de la future série de Netflix : Snowpiercer. La bande dessinée française nommée Transperceneige avait déjà été adaptée sur grand-écran avec talent en 2013 par le grand réalisateur coréen Bong Joon-ho, récemment vainqueur de la palme d’or à Cannes pour Parasite. Les images nous promettent une lutte des classes et un chaos identiques à ses prédécesseurs. Cette épopée à l’esthétique steampunk et aux accents post-apocalyptiques prononcés fascine par son concept simple et efficace : un immense train porteur des derniers survivants de l’humanité au sein d’un monde gelé, gangréné par un sentiment d’injustice qui va provoquer son implosion. Très prometteuse, la série est portée par une Jennifer Connelly de nouveau sur le devant de la scène. Attendez sur la voie jusqu’au printemps 2020 !

Anthony Yvart

The witcher se dévoile enfin dans un trailer sauvage

Les fans l’attendaient, c’est chose faite. La comic-con a révélé les premières images de la série du célèbre sorceleur aux cheveux d’albâtre. Adaptée des romans de dark fantasy d’Andrzej Sapkowski et de la trilogie vidéoludique acclamée et développée par le studio polonais CD Projekt, cette première saison promet une ambiance fidèle aux livres et aux jeux. Nous suivons Geralt de Riv, un tueur de monstres ayant subi des mutations surhumaines, qui par une prophétie va se lier à une enfant aux pouvoirs insoupçonnables. Dans un monde où la politique, la magie, la guerre et la violence sont légion, The Witcher est considéré comme un candidat idéal pour succéder à Game of Thrones. Cette future série signée Netflix dispose d’un argument de poids : Henry Cavill dans le rôle titre. Dégainez vos épées et préparez vos potions alchimiques pour le dernier trimestre 2019 !

Anthony Yvart

Copyright Netflix

WESTWORLD III : un nouveau trailer dystopique

A l’occasion du Comic Con de San Diego, Jonathan Nolan et Lisa Joy ont présenté de nouvelles images de la saison 3 de leur (gros) bébé Westworld à travers un nouveau trailer qui sent bon la dystopie. On y retrouve bien sûr les personnages principaux de la série – Dolores, Bernard, Maeve, l’Homme en Noir… – et quelques petits nouveaux, comme Aaron Paul, la star de Breaking Bad et, surprise, notre Vincent Cassel national. Le trailer ne manque pas d’étonner pour son contenu assez sombre, promettant une dystopie qui, après avoir rendu compte de l’illusion conscientisée du parc, s’apprête à dévorer le monde des hommes, où la distinction humain/machine est de plus en plus mince, et pour ainsi dire plus dangereuse. On a donc très hâte de voir quels seront les plans de Dolores/Wyatt pour mettre fin à cette hégémonie humaine sur les robots esclaves, et de savoir comment comptent se défendre Bernard et Maeve, qui se présentent ici comme les personnages voulant contrecarrer les plans de l’ex-blonde naïve du parc. Y’a plus qu’à espérer que cette nouvelle ébauche de ce récit de science-fiction nous martèle moins la cervelle que le dernier épisode de la saison 2… qu’il faudra bien revoir un jour pour mettre à jour nos cellules, pour notre plus grand plaisir. On se donne rendez-vous en 2020.

Quentin Billet-Garin

Première bande-annonce pour la mini-série His Dark Materials 

Projetée la semaine dernière à San Diego au cours de la Comic-Con, la mini-série His Dark Materials, écrite par Jack Thorne, scénariste de la pièce de théâtre Harry Potter et l’Enfant Maudit ainsi que de la série Skins, se dévoile à travers une bande-annonce de près de trois minutes. Produite par HBO et la BBC, la première saison adaptera Les Royaumes du Nord, tome fondateur de la trilogie fantasy À La Croisée des Mondes, écrite par le romancier britannique Philip Pullman et publiée à partir de 1995. Elle mettra en scène Dafne Keen (Logan) dans le rôle de Lyra Belacqua, protagoniste du récit, ainsi que James McAvoy (Split, X-Men, Narnia), Ruth Wilson (The Affair, Luther) et Lin-Manuel Miranda.

Cette mini-série fait suite à une première tentative d’adaptation en 2007, par Chris Weitz, qui se révéla être un échec commercial et critique, les fans des romans déplorant notamment l’absence de commentaire concernant l’autoritarisme religieux, thème très développé par l’auteur, ainsi que le traitement du récit sous la forme d’un conte familial. Espérons donc que cette seconde tentative soit à la hauteur du travail de Pullman ! 

His Dark Materials est prévu pour une diffusion cet automne sur HBO et BBC, sans date de sortie définitive.  

Pierre-Louis Herrouin

Prometteuse bande-annonce pour le Watchmen de HBO

Également présentée au cours de la Comic-Con, la série Watchmen de Damon Lindelof, à qui l’on doit Lost ainsi que The Leftovers, se dessine au fil d’une bande-annonce mystérieuse et alléchante. Annoncée comme une suite 10 ans après les événements du comic culte d’Alan Moore et de Dave Gibbons, ce nouveau récit ne sera ni un reboot, ni un retraitement. Les personnages de l’histoire originale sont indiqués comme étant directement, ou indirectement, présents dans ce nouveau chapitre, tel qu’Adrian Veidt, joué par Jeremy Irons, Rorschach ou encore le Dr. Manhattan, teasé à la fin de la bande-annonce, mais Lindelof assure que son aventure sera un nouveau volet de la saga super-héroïque. Reste à déterminer si la série fera également suite à l’adaptation de Zack Snyder en 2009. 

Rendez-vous en octobre pour découvrir la première exploration du thème des super-héros par HBO, avec au casting Regina King (The Leftovers, Si Beale Street pouvait parler), Jeremy Irons (Le Roi Lion, High Rise), Tim Blake Nelson (O’Brother, La Balade de Buster Scruggs), Adelaide Clemens (Rectify, Gatsby le Magnifique), et Don Johnson (Deux Flics à Miami, Django Unchained).

Pierre-Louis Herrouin

Diane Lestage

J'entretiens une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.