CINE NEWS – Enfin une bande-annonce pour « Doctor Sleep »

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Doctor Sleep, la suite de Shining, dévoile sa bande-annonce

Vendredi dernier était dévoilée la bande-annonce de Doctor Sleep, nouveau long métrage de Mike Flanagan (The Haunting of Hill House, Jessie) et suite de Shining, sorti 39 ans plus tôt. Ce nouveau chapitre suit Danny Torrance, dont le rôle est campé par Ewan McGregor, encore traumatisé par les évènements du premier film et ayant hérité des problèmes d’alcool ainsi que de gestion de la colère de son père, Jack Torrance, joué par Jack Nicholson dans le film de 1980. Les pouvoirs de Danny (le shining) se réveillent de nouveau lorsqu’il devra sauver une enfant de l’étrange secte, « le Nœud Vrai », dirigée par Rose, jouée par Rebecca Ferguson. Ce long-métrage sera l’occasion de parcourir de nouveau les terrifiants couloirs de l’hôtel Overlook, qui ont été reconstitués, aux détails près, pour les besoins du film, ainsi que pour recréer certaines scènes du premier volet. Doctor Sleep est donc annoncé comme la suite du film de Kubrick, mais également la fidèle adaptation du livre homonyme de Stephen King. L’un des nombreux défis de ce nouveau chapitre sera de concilier la vision des deux artistes, afin d’obtenir une suite cohérente au premier film, tout en satisfaisant Stephen King, l’auteur ayant détesté l’adaptation au cinéma de Shining. Digne suite ou gros raté, réponse le 30 octobre prochain pour la sortie en salle de Doctor Sleep.

Pierre-Louis Herrouin

Festival International du Film d’Animation d’Annecy : le palmarès

Le Festival d’Annecy a dévoilé en début de semaine dernière le palmarès de son édition 2019. Au terme de ces cinq jours de compétitions, avec un focus cette année sur l’animation japonaise, c’est le film de Jérémy Clapin qui a fait l’unanimité en raflant à la fois le prix du public et le cristal du long métrage. La Mention du Jury a quant à elle été décernée à Bunuel après l’âge d’or de Salvador Simo, qui retrace les péripéties de la création du deuxième film de Luis Bunuel. La sélection contrechamp a de son côté récompensé Away du jeune réalisateur lettonien Gints Zilbalodis, seul au commande de ce long métrage 3D qui suit les aventures d’un jeune garçon qui traverse l’Island à moto. Du côté des courts-métrages, Mémorable de Bruno Collet a remporté le prix du public et le cristal du court métrage, un court métrage en marionnettes animées de douze minutes qui donne à voir de l’intérieur la plongée d’un couple d’artiste dans la maladie d’Alzheimer. Le prix du jury a été attribué à Uncle Thomas: Accounting for the days de Regina Pessoa, un hommage de la réalisatrice à son oncle. Le prix Jean-Luc Xiberras de la première oeuvre a été attribué à Deszcz de Piotr Milczarek et le cristal du film de fin d’étude à Daria Kashcheeva pour Dcera. Le prix du jury “Mention spéciale pour la puissance du scénario” a été décerné à Pulsion de Pedro Casavecchia , et la “Mention spéciale pour la portée sociale” à My Generation de Ludovic Houplain

Des films que les spectateurs lyonnais.e.s auront la chance de découvrir en avant-première au Comedia, qui organise le temps de ce weekend, un programme consacré à Annecy, avec une sélection des courts-métrages primés le samedi 22 juin et l’avant première dimanche 23 juin de J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin

Laurine Labourier

Bradley Cooper pour remplacer Leonardo DiCaprio dans le dernier film de Guillermo del Toro ?

Guillermo Del Toro, qui a posté dernièrement sur Twitter la longue liste de ses projets avortés, réalise pour son dernier film l’adaptation du roman de William Lindsay Gresham, Nightmare Alley, qui avait déjà connu une adaptation en 1947, Le Charlatan, réalisé par Edmung Goulding. Le film racontera le parcours d’un escroc faisant croire à ses pouvoirs de mentalisme… Les négociations avec la Foxsearchlight et Leonardo DiCaprio n’ayant pas abouties le studio tenterait d’approcher Bradley Cooper, le réalisateur de A star is born pour endosser le rôle du bonimenteur. Suivi par la Foxsearchlight déjà présente sur La Forme de l’eau qui cherche à former un catalogue de films indépendants à plus gros budget, le réalisateur serait entrain de travailler simultanément sur une adaptation de Pinocchio en stop motion en partenariat avec Netflix.

Carla Bernini

Ouest-France crédit photo

Franco Zeffirelli est mort

Le cinéaste et metteur en scène italien Franco Zeffirelli s’est éteint samedi 16 juin à l’âge de 96 ans. D’abord amant et assistant de Luchino Visconti à la fois au cinéma et pour la scène. Il suivra d’ailleurs ses traces, en devenant à la fois réalisateur de films et metteur en scène d’opéra. Sa filmographie est marquée par de nombreuses adaptations parmi la plus célèbre, le très beau Roméo et Juliette (1968), mais aussi d’autres pièces de Shakespeare, Hamlet (1992) avec Mel Gibson et Glenn Close et La Mégère apprivoisée (1967) avec Elizabeth Taylor et Richard Burton, une version cinématographique de La Traviata (1982) ou un biopic sur la vie de Jésus en cinq épisodes pour la télévision où se croisent entre autres Anthony Quinn, Claudia Cardinale et Peter Ustinov. Très proche de Maria Callas, il la dirige dans trois opéras célèbres, La Traviata à Dallas, Norma à Paris et Tosca à Londres, dernière entrée en scène de la diva en 1965. Par la suite, Zeffirelli réalisera le film Callas Forever avec Fanny Ardant dans le rôle-titre.

Diane Lestage

Le cinéma français à l’honneur dans le palmarès du festival de Cabourg

La 33è édition du Festival du Film de Cabourg, Journées romantiques a décerné son Grand Prix long métrage au film argentin Tarde Para Morir Joven de Dominga Sotomayor ; le public quant à lui a honoré Yesterday de Danny Boyle, l’histoire d’une jeune homme qui après un accident se réveille dans un monde où les Beatles n’ont jamais existé. Du côté des Swann, de nombreux films français sortis ces derniers mois ont été récompensés parmi lesquels : Mon Inconnue d’Hugo Gélin, meilleur film, Juliette Binoche meilleure actrice dans Celle que vous croyez de Samy Nebbou, Bouli Lanners meilleur acteur pour C’est ça l’amour de Claire Burger. L’humoriste Nora Hamzawi est la révélation féminine pour son rôle dans Doubles Vies, le dernier film d’Olivier Assayas et Karim Leklou révélation masculine pour Le Monde est à toi, deuxième film de Romain Gavras. Le Prix Gonzague Saint Bris (créateur du festival) du Meilleur Scénario adapté d’une oeuvre littéraire a été attribué au film en costumes d’Emmanuel Mouret Mademoiselle de Joncquières, alors que Philippe Rebbot et Romane Bohringer, et Judith Davis repartent de Cobourg ex aequo comme meilleurs premiers films pour L’Amour Flou et Tout ce qu’il me reste de la révolution.  Pour finir, Claire Burger a été récompensée du prix de la meilleure réalisatrice pour C’est ça l’amour.

Copyright Mars Films

Diane Lestage

J'entretiens une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés