CINÉ NEWS – Des nouvelles du Champs Élysées Film Festival

Copyright : Bathysphere – Daniel fait face

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Champs Élysées Film Festival  : le palmarès de l’édition 2019 

Du 18 au 25 juin, cette 8e édition du festival du cinéma indépendant français et américain at été riche en invités  : l’acteur de Twin Peaks Kyle MacLachlan, Jeff Goldblum, Christopher Walken, Debra Granik ; en avant-premières  : Yves de Benoît Forgeat en ouverture, The old man and the gun de David Lowery avec Robert Redford, The Pretenders de James Franco, Her Smell de Alex Ross Perry ou encore Les Faussaires de Manhattan de Marielle Heller en film de clôture. L’événement créé par la productrice, exploitante et distributrice Sophie Dulac sur «   la plus belle avenue du monde » a mis une nouvelle fois à l’honneur une soixantaine de films audacieux. 

Le jury présidé par le cinéaste français Stéphane Brizé et composé de l’actrice Clotilde Hesme, le comédien Grégoire Ludig, la chanteuse Jeanne Added, du chorégraphe Yoann Bourgeois, de l’humoriste Océan et de la réalisatrice Danielle Arbid, a donné son verdict complet mardi dernier. Du côté des longs métrages les prix du Jury ont été remis à Vif-Argent de Stéphane Batut pour la France et à Pahokee pour les États-Unis quand le public a préféré accorder ses prix à Frère d’arme de Sylvain Labrosse et Saint Frances de Alex Thompson.

Notre coup de cœur, Daniel fait face de Marine Atlan a été récompensé par le prix de la critique. Pour son premier long métrage, pourtant court (1h), la jeune réalisatrice diplômée de la Fémis s’est penché sur un sujet fascinant, l’éveil du désir sur les enfants. Elle se promène à travers les genres du surnaturel, à la chronique sociale et fait preuve d’une maîtrise de la photographie et de direction de (jeunes) acteurs, impressionnante. Daniel fait face est éprouvant d’inquiétude et de poésie. 

Diane Lestage

Copyright : Les Films du Losange – Vif-Argent

Le rendez-vous musique indépendante du Champs Élysées Film Festival

Fidèle à sa programmation qui volontairement alternative, le Champs Elysées Film Festival noue une fois encore des liens harmonieux entre cinéma et musique pour sa huitième édition. Les artistes sont accueillis en haut du mythique rooftop du Publicis, et font ainsi face à la fois à un public intime et à l’arc de triomphe illuminé. C’est d’abord Silly Boy Blue dans une ambiance pluvieuse de blues qui ouvre la programmation. Adam Naas, envoute de sa voix enchantée et ténébreuse les festivaliers présents le lendemain soir. Le vendredi, Hervé s’empare de la scène. Il est dynamique et imprégné du son qu’il dégage de ses doigts furtifs courant sur le clavier. Le dj set de Petit Fantôme qui lui fait suite a néanmoins du mal a s’imposer. Samedi soir, place à Irène Dresel accompagnée de son binôme. Dans sa robe blanche féerique et face aux guirlandes de fleurs qui serpentent autour d’elle, Irène prouve qu’elle exalte aux platines une symbolique de sensualité et de force énergique. Finalement, le dimanche signe la clôture des showcases avec Claire Laffut qui malgré la chaleur étouffante parvient à toucher son public de par de son visage enfantin et de sa voix angélique.

Romane Segui

Copyright : Claire Laffut par Pierre Caudevelle pour le Champs Élysées Film Festival

Michael B. Jordan dans le rôle-titre de Matrix 4 ? 

Plus de 15 ans après la conclusion de la trilogie Matrix, véritable révolution dans le cinéma de science-fiction, les sœurs Wachowski devraient reprendre les commandes pour un 4ème opus. D’après les révélations du site américain Discussing Film, le tournage de Matrix 4, projet encore très secret, commencerait en 2020 à Chicago. Cette suite, décrite comme un préquel, devrait aborder les origines et la jeunesse de Morpheus, mentor de Néo et leader de la rébellion dans la saga originale. C’est Michael B. Jordan, notamment remarqué dans Creed et Black Panther, qui est pressenti pour incarner le personnage principal et remplacer Lawrence Fishburne. Concernant le scénario, outre Lilly et Lana Wachowski, on retrouve Zak Penn, présent sur le premier Avengers et Ready Player One. Warner Bros devrait reprendre la production, comme pour les trois premiers volets, avec en collaboration la société de Michael B. Jordan. Cependant, et au vu du récit adapté pour ce préquel, le très prisé Keanu Reeves ne reprendra pas son rôle de l’Elu pour ce nouveau Matrix. D’autres annonces sont à attendre pour compléter ces informations et préciser la forme et le fond de ce film. 

Barthélémy Cabusel

Copyright : Bestimage

J.J. Abrams et son fils Henry aux manettes de la nouvelle mini-série comics Spider-Man

Après les séries Lost et Alias, ainsi que les franchises Star Wars et Star Trek, J.J. Abrams se lance dans l’écriture de comics Marvel. Accompagné de son fils de dix-huit ans, il a scénarisé une nouvelle série de cinq volumes focalisés sur la relation entre Mary-Jane Watson et Peter Parker. L’homme-araignée y affrontera un nouveau méchant du nom de Cadaverous. Illustrée par Sara Pichelli, à qui l’on doit les dessins de Miles Morales dans Ultimate Spider-Man, la mini-série débutera à l’automne 2019 aux États-Unis. Pour la traduction française, il faudra attendre septembre 2020. 

Louise Taillandier

Copyright : Marvel

Qu’est ce qu’on a encore fait à la comédie française ?

La comédie française tendance raffinée et subtile a de beaux jours devant elle. Surtout quand celle-ci met en scène la nouvelle pépite à la mode du rire, Christian Clavier. Après Ibiza d’Arnaud Lemort, où il tentera en bon réactionnaire qui se respecte de contourner l’enfer de la chnouffe et des implants mammaires, il rejoindra les plages de Saint Tropez, pour une comédie au titre chantant Do you do Saint Tropez ?. Le scénario est le suivant : Dans les années 60, un inspecteur de police basé à Saint Tropez, aussi vantard qu’incompétent (Clavier, dans un rôle inédit). Il doit enquêter sur un attentat ayant visé la femme d’un milliardaire, avec l’aide d’un préfet de police. Quand on apprend que ces deux rôles seront respectivement interprétés par Benoît Poelvoorde et Gérard Depardieu, on peut parler de réunion de poids lourds. L’histoire a été co-écrite avec l’aide de Jean-Marie Poirée (ce qui laisse peut être augurer une bonne surprise à La Opération Corned Beef ou Twist again à Moscou), Jean-François Halin (l’un des papas d’OSS) et Nicolas Benamou, qui en sera aussi le réalisateur. Avant de souhaiter bon courage aux spectateurs, on en fait de même pour les techniciens et les cavistes du coin.

François-Xavier Lerbré

Copyright : Fizet-Borde-Martinez – BestImage

Diane Lestage

J'entretiens une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés