Arc-en-ciel de makeup pour le mois des visibilités LGBTQ+

Le mois des visibilités est célébré tous les ans en juin. Parades, défilés, festivals, fêtes de rues, scènes ouvertes et événements éducatifs sont couverts par les médias et repris sur les réseaux sociaux. Ce n’était qu’une question de temps avant que les marques de maquillage n’exploitent ce sentier.

En l’honneur du mois des fiertés, de nombreuses marques ont décidé de sortir des collections capsules, produits ou nouveaux packaging. Palettes, pinceaux, spray fixateur, il y en a pour tous les goûts. Les marques surfent-elles uniquement sur l’impact médiatique de l’événement ? Pour la grande majorité d’entres elles, il n’est pas uniquement question de business mais aussi l’occasion de s’engager.

D’ailleurs, pour certaines entreprises, les profits sont nuls puisqu’elles reversent la totalité de leurs gains à des associations. Ainsi, même s’il s’agit d’un geste de communication, l’engagement n’en est pas moins fort.

©Défilé Mac Loves Pride à L.A./MAC

Des profits partagés

La marque Morphe par exemple a sorti une collection au packaging arc-en-ciel. La collection est composée d’une palette très colorée. Les palette « arc-en-ciel » sont en vogue en ce moment, irrémédiable LA tendance de cette été. Du vert irisé « activism » au bleu métallisé « peace » les 25 teintes de la palette ratissent toutes nos vives fantaisies ($20). Un set de sept pinceaux pour les yeux aux couleurs de la palette vient compléter ce lancement ($28).

Live in color Collection ©MorpheBrushes

Durant ce mois de juin, 100% des profits de cette petite collection seront reversés à l’association The Trevor Project, qui s’axe sur la prévention du suicide chez les jeunes LGBTQ+.

Dans le même esprit, Marc Jacobs Beauty à sorti six nouvelles teintes de gloss ($28 chacun) en édition limitée. Silver Surf (argent avec des paillettes iridescentes), Electric Lites (rose gold avec des paillettes dorées), Get Lucky (bronze avec paillettes dorées), Not Sorry (fuchsia avec paillette rose vif) et Tempt Me (violet avec paillettes iridescentes). Entre le 6 juin et le 10 juillet 2019, 10% des profits seront reversés à l’association SAGE qui s’occupe d’apporter un support juridique aux plus âgés de la communauté LGBTQ+.

©MarcJacobsBeauty

La marque Violet Voss suit la tendance avec sa palette Rainbow Mini ($18) de 10 teintes. Sephora donne $1 dollar pour chaque palette vendue à une association LGBTQ+. 100% des profits de palettes Rainbow Mini commandées directement sur le site de Violet Voss seront reversés au Centre LGBT de Los Angeles. On peut aussi citer MAC avec son immense collection Mac Loves Pride (paillettes, rouge à lèvre, fards à paupière, gloss, crayons) ou encore Tarte et sa collaboration avec Jessie Paege, une porte-parole des droits de la communauté LGBTQ+.

Des collaborations à foisons

Les collaborations avec la communauté LGBTQ+ fleurissent, de la nouvelle et très appréciée palette de Anastasia Beverly Hills et Alyssa Edwards (drag queen candidate iconique de la saison 5 de Ru Paul’s DragRace). La collaboration entre Aquaria (candidate et gagnante de la saison 10 de Ru Paul’s Drag Race) et NYX ou encore de la campagne pour les nouveaux sprays fixateurs d’Huda Beauty qui met en scène d’autres drag queens marquantes: Violet Chachki, Shea Coulee et Farrah Moan.

Campagne pour les Huda Beauty Resting Boss Face ©Huda Beauty

Bien sûr, la popularité de certains programmes de télévision ainsi que celle de certaines figures pop incitent les marques à surfer sur ce succès. Reste qu’il n’y a aucun mal pour une marque à s’adapter. C’est même plutôt bon signe : si la communauté LGBTQ+ devient un argument de vente, c’est que les regards, les mœurs et les avis changent, deviennent plus positif, plus encourageant, plus bienveillant et un peu moins marginaux.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés