CINE NEWS – Cannes 2019 : Kechiche et Tarantino en compétition, les jurys enfin annoncés

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Le monde du cinéma retenait sa respiration trépignant d’impatience à l’annonce des films ajoutés à cette édition cannoise 2019. Que tout le monde soit rassuré, après ce qu’on imagine être un marathon de post-production, Quentin Tarantino sera bien présent à Cannes pour présenter, son dernier film que l’on ne présente déjà plus : Once Upon a Time… in Hollywood. Vingt-cinq ans après la Palme d’Or de Pulp Fiction, il sera présent sur la Croisette accompagné de ses acteurs Leonardo DiCaprio, Margot Robbie, Brad Pitt. Également en compétition et annoncé officieusement par les médias la semaine dernière, Abdellatif Kechiche viendra présenter le deuxième volet de Mektoub, My Love, intitulé ici : Intermezzo. Quatre heures de film pour retrouver cette jeunesse solaire de années 1990. Gaspar Noé sera quant à lui projeté en séance de minuit. Lux Aeternam est un moyen métrage et le cinéaste Français y filme Béatrice Dalle et Charlotte Gainsbourg se racontant de histoires de sorcières. Mais aussi, pour Un Certain Regard, La fameuse Invasion des Ours en Sicile un film d’animation de Lorenzo Mattotti et Odnazhdy v Trubchevske de la réalisatrice russe Larissa Sadilova. Pour les séances spéciales, l’acteur Mexicain Gael García Bernal présentera son deuxième long métrage Chicuarotes, le chilien Patricio Guzmán sera là pour La Cordillère des songes, Leila Conners s’associe de nouveau à Leonardo DiCaprio pour le documentaire La Glace en feu tandis que Dan Krauss abordera les premiers soignants des malades atteints du VIH à San Francisco dan les années 1980 dans Ward 5B.

Enfin, le jury présidé par le cinéaste Mexicain Alejandro Gonzalez Iñárritu a enfin été annoncé. Il sera donc entouré de la comédienne Américaine Elle Fanning, de l’actrice/réalisatrice Maimouna N’Diaye représentant le Burkina Faso, la réalisatrice Américaine Kelly Reichardt, la réalisatrice italienne Alice Rohrwacher de retour sur la Croisette un an après son prix du scénario pour Heureux comme Lazzaro, il en va de même pour le réalisateur Polonais Paweł Pawlikowski, lauréat du prix de la mise en scène pour Cold War, deux ans après le succès de 120 battements par minute et son Grand Prix en 2017, Robin Campillo est lui aussi membre de ce jury 2019 à l’instar de Yorgos Lanthimos qui avait remporté le prix du scénario ex-aequo avec La Mise à mort du cerf sacré, pour finir l’auteur de bande dessinée et réalisateur Français Enki Bilal est également de la partie.

Du côté d’Un Certain Regard, la présidente du jury Nadine Labaki sera épaulée par l’actrice Française Marina Foïs, la productrice Allemande Nurhan Sekerci-Porst, le réalisateur argentin Lisandro Alonso et le réalisateur belge Lukas Dont déjà présent l’année dernière pour son premier long métrage Girl sélectionné dans cette même compétition.

Diane Lestage

Au revoir, Anémone

Plus connue sous son nom de scène Anémone, qu’elle avait adopté après son premier film éponyme réalisé par Philippe Garrel en 1968, Anne Bourguignon est décédée cette semaine à l’âge de soixante-huit ans des suites d’une longue maladie. Sa prolifique collaboration avec la bande du Splendid, couronnée par son rôle mythique de Thérèse dans Le Père Noël est une Ordure, reste dans les mémoires. Elle laisse aussi derrière elle des rôles plus sérieux comme celui de Marcelle dans Le Grand Chemin de Jean-Loup Hubert, pour lequel elle obtiendra le César de la Meilleure Actrice en 1988. Connue pour son franc-parler et sa force de caractère, Anémone était une femme engagée, drôle, rebelle et intensément libre.

Louise Taillandier

Faux Catherine/SIPA

Philippe Katerine et Diane Rouxel, promesses du cinéma français

Philippe Katerine est encore un espoir à confirmer pour le cinéma français. Si l’affirmation peut faire sourire, c’est ce que sa dernière récompense traduit. En effet, le lundi 29 avril avait lieu la 37 ème cérémonie des prix Romy Schneider-Patrick Dewaere, qui récompense les plus belles promesses du grand écran. Si c’est donc Katerine qui a remporté le prix masculin, venant couronner une année forte en reconnaissances pour son rôle de Thierry dans Le Grand Bain, c’est Diane Rouxel qui a été honorée. L’actrice de 26 ans était à l’affiche de quatre films l’année dernière. Ils succèdent aux non moins talentueux Nahuel Perez Biscayart et Adeline d’Hermy.

François-Xavier Lerbré

© Giancarlo Gorassini

Leonardo DiCaprio charlatan pour Guillermo del Toro

Après Once Upon a Time in Hollywood, le dernier film de Quentin Tarantino qui devrait sortir cet été et dans lequel il tient le rôle principal, Leonardo DiCaprio serait en négociation pour le prochain film de Guillermo del Toro, Nightmare Alley. Ce long-métrage sera une adaptation du roman éponyme de William Lindsay Gresham, déjà adapté au cinéma en 1947 par Edmund Goulding et connu en France sous le titre Le Charlatan. Leonardo DiCaprio jouerait un escroc du nom de Stanton Carlisle qui prétend pouvoir lire dans les pensées avant de se faire dénoncer par sa propre épouse. En attendant des nouvelles du dernier projet du réalisateur mexicain, voici la bande-annonce de la première adaptation du Charlatan pour vous mettre en appétit.

Louise Taillandier

Apocalypse Now bientôt en final cut et en 4K au cinéma

Le chef d’œuvre guerrier, épique, nihiliste, et psychédélique de Francis Ford Coppola revient sur le devant de la scène pour souffler ses quarante bougies. Pour l’occasion, le réalisateur a confectionné une nouvelle version estampillée “final cut”. Cette dernière, probablement l’ultime itération du film, servira d’intermédiaire entre la version cinéma de 1979 jugée trop étriquée, et celle de 2001 plus longue de cinquante minutes. Le compromis a été rendu public : 183 minutes au compteur, soit vingt minutes de moins que la version longue dite “Redux”. Pour l’heure, difficile de savoir ce qui sera sauvé et amputé (la fameuse scène de la plantation française ?). La chevauchée des Walkyries de Wagner pourra être écoutée de nouveau en ultra haute définition avec les trois versions et le documentaire Heart of darkness inclus. Apocalypse Now “final cut” est attendu en Blu-ray 4K le 27 août et le 15 août au cinéma aux USA. La ressortie cinéma en France n’est pour le moment pas précisée, mais nul doute que le réalisateur du Parrain n’oubliera pas le pays qui l’a récompensé au festival de Cannes en 1979 par la palme d’or.

Anthony Yvart

Diane Lestage

Une étudiante en Bachelor Journalisme à l'ISCPA Paris qui entretient une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.