« Avengers » – Fin de partie (sans spoilers)

Il y a un an débarquait sur nos écrans Avengers : Infinity War. Un volet qui se terminait sur un énorme cliffhanger. Aujourd’hui on découvre Avengers : Endgame, un film long de trois heures pour boucler une véritable ère cinématographique.

En 2018, malgré tous les efforts de l’équipe des Avengers, le méchant Thanos s’était emparé des six pierres d’Infinité et, en un claquement de doigts, avait fait disparaître la moitié des espèces de l’univers. Parmi eux, on comptait des figures primordiales de l’univers Malvel tel que Doctor Strange, Black Panther ou encore Spiderman.
Sans rien révéler de l’histoire, ce qui serait d’ailleurs bien trop complexe, Endagme vise à trouver un moyen d’annuler le claquement de doigt de Thanos et de ramener à la vie tous les êtres vivants disparus.

Ceux qui ont survécu à Thanos doivent tenter de sauver le monde.

Ce dernier volet semble avoir été fait pour les fans. Pour chaque personnage, chaque histoire précédemment ouverte, les scénaristes semblent avoir voulus conclure. Toutes les histoires ne se terminent pas avant le générique de fin (car d’autres films avec les héros sont prévus) mais on ne reste pas sur notre faim. On a vu les personnages évoluer au fil des films et aujourd’hui, le temps est à la conclusion.

Côté réalisation ? Un sans faute. Endgame a été entièrement tourné en images IMAX et le résultat est bluffant. Même si on trouve quelques scènes filmées sur la Terre, l’essentiel du film se balade entre plusieurs planètes et plusieurs univers. Les couleurs, la musique… On oscille constamment entre retenir son souffle et les moments de détente.

Le seul gentil spoiler que l’on peut révéler est pour éviter de perdre du temps : pas la peine de rester jusqu’à la fin du générique, c’est la première fois depuis le début que Marvel ne montre pas de scène, mais un son post-générique : un bruit de féraille. Une annonce à un prochain film ?

La bande annonce du dernier volet ne représente que 3% du film final.
Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés