Avec « Ventura », Anderson .Paak nous fait grimper aux rideaux

Le soleil brille, les oiseaux chantent en chœur avec Anderson .Paak, qui revient enfin avec un album, tenant toutes ses promesses.

Depuis Oxnard en 2018, Anderson .Paak ne fait qu’augmenter sa côte de popularité, quasi quotidiennement. La qualité extrême, quasi sacralisée de l’album, a fait faire à l’artiste une tournée mondiale dont tout le monde se souviendra pendant très longtemps. Mais l’artiste a un défaut, un gros défaut : il agit comme une drogue sur ses auditeurs. Aussi, après la sortie tant attendue de cet opus, les fans et les néophytes se sont très vite retrouvés en manque de sensation. Le sevrage n’aura pas duré longtemps, puisque nous voilà enfin comblés par Ventura, une ode à l’aventure, au jazz, au hip hop, et à la belle culture de la rue comme on sait la magnifier dans les bons films hollywoodiens.

Une fois n’est pas coutume, plusieurs membres de la rédaction se sont penchés (pour ne pas dire qu’ils se sont rués comme des bêtes) sur le nouvel album d’Anderson .Paak. Il en résulte une combinaison d’avis, tous plus réjouissants et admiratifs les uns que les autres. Voici un aperçu des réactions à chaud qui, nous l’espérons, vous donnerons envie de rejoindre le nombre croissant de fans du chanteur et producteur californien.

La productivité ne sied pas à tous les artistes ; quand certains sortent un single par an, d’autres font un EP ou un album au terme de 2-3 ans de boulot et de développement. Le prodige californien du hip hop vient lui de sortir en 4 ans son sixième. Mais ce qui confine à l’insolence émane surtout du fait que chacun d’entre eux est un pur bijou auditif, chacun gravé de ce groove extatique & de cette soul envoûtante, livré avec un bouton ‘repeat’, dont seul Anderson a le secret. Les années 90 avaient The Fugees, nous on a Anderson Paak.

Guillaume Lacoste

On l’avait vu venir et ça se confirme Anderson Paak. vient de livrer l’album le plus classe et réjouissant de ce début d’année. Ce musicien touche à tout originaire d’Oxnard en Californie,libère une musique fusion éperdument réussie concilient des influences éclectiques , en replaçant la soul et les sonorités groovy au cœur d’un hip-hop impeccable, à l’image du morceau King James. Habitué des collaborations, notamment avec Kendrick Lamar ou Kaytranada, Anderson Paak. invite ici Andre 3000 (OutKast), Nate Dogg ou encore Jazmine Sullivan. Ventura se veut être un album décidément harmonieux, mesuré et soigné, mais toujours aussi cool que son auteur.

Caroline Fauvel

Sofia Touhami

Directrice de la communication, tout droit venue de Belgique pour vous servir. Passionnée de lecture, d'écriture, de photographie et de musique classique.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés