Stuck in the Sound, sangria et grosse teuf

Ce vendredi 1er mars, c’est le retour du groupe français Stuck In The Sound. Retour en mouvement frénétique sur ce nouvel opus on ne peut plus réussi.

Il faut du panache pour maintenir une carrière de rock en France pendant plus de quinze ans. La prouesse a été réalisée avec brio par le collectif Stuck In The Sound. Originaires de Montreuil, les cinq mecs qui jouaient dans leur garage ont depuis bien grandi. Après les acclamations des Inrocks et leur apparition sur les meilleures compilations spécialisées, ils ne pouvaient que suivre la voie du succès.

C’est avec Billy Believe qu’on retrouve le groupe. Toujours aussi barrés, ils nous rattrapent dans leurs filets à grands coups de guitare électriques frénétiques et de basse mi-naturelle, mi-synthétisée, à en faire tomber les puristes du rock’n’roll sans ordinateur. Ce qui change ? Presque rien, et tout à la fois. On évolue encore un peu plus dans le raffinement du rock. Précis, concis, et tout à la fois complètement barrés, le nouvel opus du groupe francilien n’a rien à envier aux concurrents du marché américain.

Billy Believe, c’est l’histoire d’une grande fête. On y entre par la porte de Forever Days, une ode à l’amusement et à la candeur noircie par la vision de la vie des adultes. On balance entre les rythmes endiablés du single Alright, dont le clip est déjà disponible depuis quelques temps, pour passer par les sonorités plus douces et romantiques de Unlovable. Bref, le panel d’émotions présentés est aussi riche que la gamme de styles musicaux abordés par Stuck In The Sound.

Pour les amateurs d’humour et de nouveautés, on peut même rire à gorge déployée en se penchant sur les paroles de Vegan Porn Food.  On le voit, tout y passe ; les textes s’attachent à représenter toutes les pensées contemporaines, des plus mondaines aux plus secrètes. Les paroles s’accommodent dignement bien à la musique si neuve et pourtant intemporelle de ces grands baroudeurs de Stuck in The Sound. Alors un verre de sangria à la main, ou avec une demi sur votre table en terrasse, laissez vous porter par ce nouvel album qui tient toutes les promesses auxquelles il s’était engagé. Le rock français a de beaux jours devant lui.

Sofia Touhami

Directrice de la communication, tout droit venue de Belgique pour vous servir. Passionnée de lecture, d'écriture, de photographie et de musique classique.

1 commentaire