« Dragons 3 » – Un incroyable clap de fin

Pour le dernier volet de la trilogie Dragons, Dreamworks a mis le paquet. Huit ans après la sortie du premier film, le soleil se couche sur Berk même si l’amitié entre Harold et Krokmou reste toujours aussi forte.

C’était l’un des dessins animés les plus attendus de 2019 et enfin le voilà. Le dernier épisode de la saga Dragons est sorti sur les écrans le 6 février et est déjà devenu un classique, à l’image de Toy Story.

Dans Dragons 3 : le monde caché, Harold est devenu chef de Berk après la mort de son père et humains et dragons vivent enfin en paix, tous ensemble. C’est l’arrivée soudaine d’une Furie Eclair, dont Krokmou tombe fou amoureux, qui vient perturber le monde magique d’Harold. Lorsque des nouveaux chasseurs de dragons se rapprochent de Berk, Harold prend la décision de partir et surtout, de se mettre à la recherche du monde magique, où vivent tous les dragons.


Copyright Universal Pictures International France

Pour les plus jeunes, qui ont pu suivre les aventures d’Harol et de Krokmou depuis le début, Dragons 3 est un horrible adieux à faire à la franchise. Néanmoins, d’un point de vue cinématographique, c’est un adieu réussi. Tout comme les spectateurs, Harold est devenu grand et doit prendre des décisions importantes. La plus importante étant l’éventualité de laisser partir son meilleur ami pour le protéger malgré son amour pour lui. Car, comme le dit la mère du jeune chef : « la cupidité humaine est trop importante » pour que les humains et les dragons cohabitent. Une morale amer pour des fans qui auraient aimer que la franchise se poursuive.

Le scénario, simple mais absolument pas simpliste, est à la limite du poétique. Car si tous les dessins animés essaient de porter une certaine morale, celle transmise ici est importante pour les jeunes spectateurs. Le passage de l’enfance à l’âge adulte entraîne des conséquences et des prises de décisions importantes.

Ce dernier film nous replonge en enfance. Les couleurs, les musiques, les sensations… Tout est rassemblé pour que les spectateurs aient eux aussi envie de découvrir ce monde magique pour avoir son propre dragon. On ouvre grand les yeux, tout en sortant les mouchoirs.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés