MUSIQUEMusique en bref

Musique en bref

Beach House – 7

©Beach House

7ème album, 77 titres depuis le début de leur carrière : Beach House revient avec son cosmos immersif. Si la qualité autant instrumentale que d’écriture du groupe n’est plus à prouver, il faut tout de même souligner qu’avec 7, Beach House embrasse et dépasse son univers. La lumière se tamise une fois l’écoute enclenchée, une délicieuse atmosphère jaune envahit l’esprit et initie le voyage. Beach House plane toujours sur les sensations et ce qu’elles évoquent à l’esprit. Black Car ou encore Drunk in L.A. sont des titres évocateurs à ce niveau-là. La déambulation est nocturne, les yeux sont hagards et perdus dans le vague, l’esprit est presque absent, parfois embué d’alcool. Mais toujours, le coeur court comme un cheval lâché au grand galop, il tape contre la poitrine comme une percussion, trop irrigué de sang et envahi par les sensations.

Sortie : 11 mai 2018

Coups de cœur : Lemon GlowDrunk in L.A., Black Car

 

Glass Museum – Deux

©Glass Museum

Pour un premier EP, le duo belge Glass Museum ne lésine pas sur la qualité. Inspiré par un jazz anglais novateur et en pleine ébullition, les six titres de ce premier opus sont gorgés de puissance et d’intention. Martin Grégoire et Antoine Flipo n’hésitent pas à faire appel à des sonorités électro et rock bien assumées et surtout bien placées. Le couple fusionnel piano-batterie fait corps dans le titre Shadow Faces, et vient être sublimé par un bugle, rappelant étrangement le jazz psychédélique de Jazz Ahmed. Le piano dans Tribal Coffee se fait brutal et plein, le toucher rappelle celui du génie arménien Tigran Hamasyan. Deux, c’est un premier EP de l’équilibre où les deux faces du duo exhibent leur fusion qui semble à toute épreuve.

Sortie : 25 mai 2018

Coup de cœur : Tribal Coffee 

 

Jamie Isaac – (4:30) Idler

©Jamie Isaac

Si son premier album Couch Baby, avait retenu notre attention, nous attendions avec impatience les productions futures de Jamie Isaac. L’artiste britannique revient avec (4:30) Idler, un album qui singularise son approche de la musique. Ici, il met en relief ce qu’il expérimentait déjà dans ses précédentes compositions, une voix suave, soulignant des mélodies jazz, et hip-hop. Le ton est cette fois plus lent, plus écrit, alors que Couch Baby se voulait lui plus ludique dans sa musicalité. Jamie Isaac acquiert avec (4:30) Idler une maturité musicale et esthétique profonde et nous convainc toujours plus avec cet album fleuve qui suit des lignes de forces affirmées et qui ne perd pas de son harmonie durant l’ensemble de son écoute.

Sortie : 1er juin 2018

Coups de coeur : Drifted / Rope et Eyes Closed

 

Jacques – Sous inspi

©Jacques Auberger

Après une pause pédagogique de quelques mois du au vol de ses instruments Jacques, revient avec un album inédit : Sous Inspi. En effet, il ne s’agit pas ici d’un album conventionnel mais bien d’une compilation des différents morceaux qu’il a pu produire et recueillir simultanément lors de ses passages en concerts et festivals entre 2016 et 2018. Celui qui nous a habitué à une certaine extravagance, continue de nous surprendre avec des morceaux aux titres inopinés. Dans un premier temps publiés sur Soundcloud, ces 125 morceaux enregistrés de Guangzhou à Amsterdam, en passant par St Brieuc, sont à présent disponibles en écoute sur les plateformes de streaming.

Sortie : 7 mai 2018

Coup de coeur : L’armement des toboggans

 

M.I.L.K. – Maybe I Love Kokomo

M.I.L.K.

Vous avez peut-être entendu parler de ce jeune artiste originaire du Danemark notamment grâce à son morceau estival Slow Emotions, un hymne jovial au clip pop et coloré. Pour son second EP, Maybe I Love Kokomo, sorti chez Capitol, Emil Wilk a exploré sa vie personnelle, notamment son passage par la France et Paris. Avec Make My Way to Paris, composé avec Benjamin Biolay, M.I.L.K. inscrit cette expérience comme un passage obligé dans son parcours artistique. Une musique accessible, rythmée et décomplexée qui met en avant l’univers détonant et onirique de M.I.L.K. . Un ensemble référencé qui nous renvoie de par son titre au morceau Kokomo des Beach Boys.

Sortie : 25 mai 2018

Coup de coeur : Stretch Your Eyes

 

Rédactrice en chef de la rubrique musique et étudiante en master numérique à Bordeaux. Passionnée de musique et de photo.

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE