15 ans de musique chez Ed Banger Records

Depuis 2003, le label de musique électronique français, Ed Banger Records, initié par Pedro Winter, également connu sous le nom de Busy P, ne cesse de constituer une équipe musicale remarquable. Allers et retours d’artistes emblématiques : Mr Oizo, Breakbot, Justice, So Me… Le label concentre depuis ses débuts les plus éminents des DJs français.

C’est l’occasion pour nous de revenir sur nos sorties favorites, en six pépites incontournables. De Justice à Myd, en passant par DJ Mehdi, retour sur ces grands albums qui ont façonné la maison Ed Banger. Des albums qui nous ont fait, nous font et nous feront encore danser interminablement.

2006 : DJ Mehdi – Lucky Boy (Album)

Figure emblématique disparue prématurément en 2011, DJ Mehdi a tout simplement assuré les premiers succès d’Ed Banger dans ses jeunes années. Ce premier album est une épopée individuelle marquée par des influences house et R’n’B. Le brillant Signatune n’a pas pris une ride depuis toutes ces années et demeure un classique de la musique électronique. Cet album met en lumière toutes les couleurs qu’Ed Banger exploitera dans sa musique par la suite, un éclectisme sans frontière, de nombreuses influences, et des collaborations. Lucky Boy est une prémisse, une pierre angulaire pour le label et pour la trop courte carrière de DJ Mehdi dans la musique électronique.

2007 : Justice – Cross

Gaspard Augé et Xavier de Rosnay,  les deux têtes pensantes de Justice, sont sans doute à l’origine des plus grand succès de l’écurie Ed Banger. Ils n’ont cessé en effet de monter en puissance dès We Are Your Friends, le morceau remixé de Simian sorti en 2006. Cross, leur premier album, est une fresque électronique sans faille, devenue un véritable classique de la musique électronique. D.A.N.C.E. sera le succès de cette composition éclectique, composant à la fois avec des morceaux violents comme Waters of Nazareth, « Stress » ou l’incontournable Genesis (récemment entendu dans le film The Square) qui ouvre l’album, mais aussi des compositions plus accessibles aux accents pop comme le majestueux DVNO ou Valentine.

2011 : SébastiAn – Total

Sebastian a été très présent cette précédente année notamment en produisant le dernier album de Charlotte Gainsbourg, Rest. Sa notoriété, il la doit à ce premier et unique album survolté, dans un style que l’on pourrait rapprocher de celui de Mr Oizo ou de Justice. SebastiAn a développé Tetra, un album de 22 morceaux avec une certaine suite logique qui dévoile des morceaux anarchiques, à l’esthétique décousue véritablement satisfaisante à l’écoute, à l’image des célèbres Kindercut, Embody ou Tetra.

2012 : Breakbot – By Your Side

By Your Side est la première joyeuse croisière de Breakbot, alors proche de Justice. Celui-ci puise dans des influences emblématiques telles que Michael Jackson, ou la musique disco, avec un penchant évident pour les synthés et les virées pop. Baby I’m Yours, You Should Know, One Out Of Two… Derrière ces grands succès siège la figure presque christique de Breakbot, mais aussi le travail de collaborateurs :  Irfane, ou encore Ruckazoid qui œuvrent eux au chant. Cet album intemporel de 14 pistes, demeure une des productions les plus enthousiasmantes et expressives de cet artiste qui a sorti son second album, Still Waters, en 2016.

2014 : Mr Flash – Sonic Crusader

Artiste encore méconnu du label, Gilles Bousquet, ou Mr Flash, engendre un registre plus synth-pop-électro-disco véritablement indéfinissable. Un penchant qui l’inclut amplement dans le groupuscule Ed Banger Records. Sonic Crusader aura été développé en onze ans, onze ans productifs qui aboutissent à un album épique et sophistiqué. Tantôt rap, disco, dance, aucun style n’échappe à Mr Flash qui produit un contenu prolifique. Cet album parfois oublié mérite amplement sa place dans ce top des grands classiques Ed Banger.

2017 : Myd – All Inclusive

Échappé du collectif Club Cheval (Panteros666, Canblaster, Sam Tiba) au sein du label Bromance, qui a récemment mis fin à ses activités, Myd s’est engagé dans un autre registre en octobre 2017. Avec All Inclusive, il publie un EP extraverti et fécond, plein de promesses pour la carrière solo déjà bien amorcée de cet artiste de 30 ans. L’ensemble est porté par le single The Sun qui à sa sortie a affiché la couleur de ce tournant musical. Et s’il ne se prend pas au sérieux, Myd a amplement su tirer parti de cette nouvelle notoriété. Il s’exhibe notamment dans le clip insolite d’All Inclusive, où il évolue devant l’appareil d’Alice Moitié dans l’univers vif et ensoleillé des croisières formule tout compris.

 

On aurait pu bien évidemment vous parler des dizaines d’autres conceptions qui ont créé Ed Banger de 2003 à aujourd’hui, les maxis, les compilations, les bandes originales, les innombrables remix et EPs, un ensemble qui ne demande qu’à être écouté et réécouté.

Le 31 Mars se tiendra la grande soirée des 15 ans d’Ed Banger. Au programme, un concert au Grand Rex lors duquel l’orchestre symphonique Lamoureux reprendra les plus grands succès du label. La soirée se poursuivra au Rex Club (qui affiche d’ores et déjà complet),  avec SebastiAn, Breakbot, Myd, Borussia, Busy P, So Me, Cassius, Boston Bun, mais aussi FEADZ et Vladimir Cauchemar.

Retrouvez toute l’actualité du label ici.

 

Caroline Fauvel

LILLE

Du cinéma et de la musique - Master Métiers de la Culture