CINÉMA

Champs-Élysées Film Festival – Vivez une semaine indé’

Du 15 au 22 juin, rendez-vous sur les Champs-Élysées pour la 6ème édition du Champs-Élysées Film Festival. Cette année le festival nous offre un joli programme avec en compétition des longs et des courts métrages américains et français indépendants, des invités qui présenteront certains de leurs films préférés – une bonne occasion de revoir de beaux classiques sur grand écran – ainsi qu’une escale à la Nouvelle-Orléans. La nouveauté de cette année ? Chaque soir un concert pour vous faire découvrir la  scène indépendante française.

Ce n’est un secret pour personne, chez Maze on défend énormément le cinéma indépendant et jeune car ce sont également nos valeurs. Et ce n’est pas le jury longs métrages de cette 6ème édition qui nous jettera la pierre, composé de personnalités aux multiples facettes artistiques : les comédiennes Lolita Chammah, Lola Créton et Karidja Touré, l’humoriste Vincent Dedienne, l’acteur Jérémie Elkaïm, la chanteuse Camélia Jordana et le réalisateur Gustave Kerven. Ni celui des courts métrages d’ailleurs, où on l’on retrouve comme président du jury le comédien Louis-Do de Lencquesaing, l’actrice Laetitia Dosch – qui brille dans le premier film de Leonor Sérraille Jeune Femme, qui a remporté la caméra d’or au Festival de Cannes -, Marie-Louise Khondji fondatrice de la plateforme Le CINéMA Club, l’actrice/réalisatrice Dounia Sichov et Christophe Taudière le responsable du pôle court métrage de France Télévisions.

Brillants invités d’honneur et classiques du cinéma

En plus de la compétition, qui nous fait l’honneur de sa présence ? Le grand Claude Brasseur que vous pourrez rencontrer dimanche 18 juin au Lincoln et qui présentera ses films. Ce sera le moment de revoir Un éléphant ça trompe énormément d’Yves Robert, Dom Juan ou Le festin de Pierre de Marcel Bluwal ou Descente aux enfers de Francis Girod. Le petit prince du cinéma indépendant américain, Monsieur Alex Ross Perry sera également présent pour la projection de ses films ainsi que l’avant-première de son petit dernier Golden exits avec Emily Browning, Adam Horovitz, Marie-Louise Parker, Jason Schwartzman et Chloë  Sevigny. Il vous propose également ses petites pépites du cinéma comme Les amants du Pont-Neuf de Leos Carax ou The Brown Bunny de Vincent Gallo. Le réalisateur et photographe Jerry Schatzberg et les frères Arnaud et Jean-Marie Larrieu seront eux aussi là pour cette nouvelle édition.

Mais le Champs-Élysées Film Festival c’est aussi une incursion à la Nouvelle-Orléans avec Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans de Werner Herzog, Un Tramway nommé désir d’Elia Kazan, Dans la brume électrique de Bertrand Tavernier et bien d’autres encore. Des (re)découvertes de films restaurés, des séances spéciales, des rencontres et des tables rondes et un joli programme musical tout les soirs sur le rooftop du festival le charmant duo Piège à garçon – qui était présente pour nos cinq ans – vous fera vibrer par leurs DJ set. Elles seront accompagnées de Camp Claude, La Féline, Requin Chagrin, Juliette Armanet et Sarah Savoy, les ambassadrices de la scène française indépendante.

On espère vous croiser sur l’avenue, en tout cas nous on y sera.


Compétition :

Longs métrages américains :

California dreams de Mike Ott

Columbus de Kogonada

Jean of The Joneses de Stella Meghie

My entire high school into the sea de Dash Shaw

Rat film de Theo Anthony

The Strange ones de Lauren Wolkstein et Christopher Radcliff

Longs métrages français :

Bonheur académie d’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Embrasse-moi ! d’ Océane Rosemarie et Cyprien Vial

Les étoiles restantes de Loïc Paillard

Jeune Femme de Leonor Serraille

Merrick de Benjamin Diouris

Wallaby de Berni Goldblat

Courts métrages américains :

The Robbery de Jim Cummings

The Rabbit hunt de Patrick Bresnan

Casa de mi madre de Franck Mosley

Antartica d’Iseo Thapar

Game de Jeannie Donohoe

Black Holes de David Nicolas, Laurent Nicolas et Kevin Van Der Meiren

Across my land de Fiona Godivier

Fanny Pack d’ Uttera Singh

Homing in de Parker Hill

Grace Period de Simon Hacker

Courts métrages français :

Mi-temps de Lotfi Bahmed et Marie Sauvion

Alice de Karine Silla Pérez

Last day in paradise d’Ellie Foumbi

Octopus 451 de Vincent Kerner

Estate de Ronny Trocker

Avant-premières

Cherchez la femme de Sou Abadi

La Colle d’Alexandre Castagnetti

Les Grands esprits d’Olivier Ayache-Vidal

Everything, everything de Stella Meghie

Le Grand méchant renard et autres contes de Benjamin Renner et Patrick Imbert

It comes at night de Trey Edward Shults

The Last girl de Colm McCarthy

Une prière avant l’aube de Jean-Stéphane Sauvaire

Auteur·rice

J'entretiens une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

You may also like

More in CINÉMA