MUSIQUE

HellFest 2017, du nouveau dans les enfers

Du 16 au 18 juin prochain, la petite ville de Clisson accueillera plus de 150 000 festivaliers pour cette 12ème édition du HellFest Open Air. Alors que la publication du line-up de cette année a laissé certains fans quelque peu sceptiques, on y a jeté un coup d’œil de plus près pour voir ce qu’il en est ! 

Suite à l’incroyable flopée d’artistes de renoms que nous a permis de voir l’édition 2016 du HellFest (avec la présence notamment de trois des quatre groupes du “Big Four of Thrash”, de Black Sabbath et bien d’autres), pas facile de satisfaire les fans qui reviennent chaque année. Cette année, la tête d’affiche a pourtant tout d’alléchant avec la présence d’Aerosmith, Deep Purple, Slayer, Suicidal Tendencies, Blue Oyster Cult ou encore Apocalyptica pour ce qui est des “classiques”. La venue de Linkin Park aura elle suscité la joie de pas mal de jeunes nostalgiques de l’époque de Numb ou de In The End, tandis que les amateurs de heavy metal trouveront eux leur bonheur avec la venue de Behemoth, Rob Zombie, Dillinger Escape Plan, Five Finger Death Punch mais aussi Emperor, Autopsy ou encore Sabaton.

Plusieurs groupes français sont aussi de la partie cette année avec notamment Trust, Ultra Vomit, Les Ramoneurs de Menhirs, Regarde les Hommes Tomber, Verdun, Tagada Jones et malgré les consonances hispaniques de leur nom, Los Dissidentes del Sucio Motel.

Nous, cette année, on y sera pour les perles que nous réservent les scènes secondaires. Voilà quelques-uns des petits démons qui seront là pour vous enflammer :

  1. Perturbator (darksynth, Temple) 

Ex-guitariste de différents groupes de black metal, James Kent a.k.a Perturbator (originaire de Paris) sera présent au HellFest avec son dernier album The Uncanny Valley, un album où musique électronique et d’ex-résonances de metal viennent se mélanger pour un effet totalement fou.

2.  Baroness (sludge metal, Valley) 

Originaire de Savannah (USA), les quatre membres de Baroness sont capables d’envolées assez folles intégrant des éléments de progressifs à une base de heavy metal. On y sera pour goûter un peu de leur énergie !

3. Booze and Glory (street punk, WarZone) 

Originaires des rues de Londres, on espère que les membres Booze and Glory nous apporteront autant de bonne humeur et d’énergie que l’ont fait Toy Dolls l’an dernier.

4. Ghoul (death metal, Altar) 

Créé en 2001 à Oakland, ce groupe de death/thrash/grind metal réunit des membres issus de différents groupes afin de créer un nouvel univers assez particulier !

5. Igorrr (black metal/deathcore, Temple) 

Ovni musical mélangeant des influences qui vont de Cannibal Corpse à Chopin en passant par Aphex Twin, le français Igorrr envoûte et étonne par un « baroquecore » – mélange de baroque et de breakcore – hallucinogène mais diablement efficace.

Et en dehors de la line-up, on nous a aussi promis que, comme chaque année, l’édition 2017 sera couverte de bière et de bonne humeur !

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE