Écrans

Hieroglyphika, roguelike antique

Quelle période historique vous a le plus fasciné dans votre enfance, voire vous anime encore d’une soif de découverte aujourd’hui ? L’austérité du Moyen Âge ? La dignité de l’Antiquité ? Je suis de ceux qui pensent que rien ne vaut les mystères de l’Égypte Antique. Une période de profondeurs insoupçonnées, de tombeaux maudits venant à bout des curieux et de légendes anthropomorphes.

Hieroglyphika_Promo_1

Dans la peau d’un archéologue perdu, nous soufflons le sable sur nos épaules pour essuyer les échecs de Hieroglyphika. Coincé au cœur d’une tombe remplie de gardiens agressifs, notre profanateur a pour seul repère sa connaissance approximative et progressive des hiéroglyphes.

Ce roguelike indépendant ne jouit d’aucune règle. C’est à nous de déchiffrer les indications hiéroglyphiques pour nous équiper et nous défendre en conséquence. Le jeu se démarque donc par sa force visuelle, tant dans son style antique que dans l’interface austère volontaire. Tel un jeu de l’oie 2.0, chaque camp entame ses minutieux mouvements pour échapper aux pièges tendus par la tombe. La difficulté est élevée mais le gameplay est reposant.

Hieroglyphika_Screenshot_4

© M. Hanka

Hieroglyphika dispose d’un look minimaliste chouette, et c’est, je le crains, sa seule véritable force. L’inventaire est en effet limité, car il y a peu d’objets à collecter. Vous aurez tôt fait de sélectionner l’épée la plus badass au détriment d’une lance encombrante, bien que belle. Le RNG est d’ailleurs quasi-nul. Les armes apparaissent progressivement avec la difficulté grandissante du jeu, maintenant un équilibre continu dans les tombes arpentées. On lui préférera Dungeons Of Dredmor, un roguelike qui propose une expérience plus riche tant au niveau du bestiaire que des compétences.

Hieroglyphika est néanmoins un premier jet de qualité sans trop d’ambition, mais qui remplit son rôle en toute décence. Le jeu n’ira pas plus loin dans son développement, comme en témoigne ce communiqué.

Auteur·rice

HEADBANG 'TILL YOUR NECK BREAKS.

Vous pourriez aussi aimer

More in Écrans