MUSIQUE

Rencontre avec Alpajoie – « J’aime la musique sous ses pires angles, et j’aime les gens »

Vous n’avez surement jamais entendu parler de Alpajoie et c’est bien normal. Après avoir publié Cheat sur Soundcloud il y a quelques mois, Joseph, l’homme qui se cache derrière Alpajoie, vient de sortir son premier EP surfeurgarbagebanddémos… Nous lui avons posé quelques questions :

Peux-tu te présenter un peu au grand public ?

Alpajoie c’est mon projet solo. L’objectif du projet est de faire de la musique quand je ne peux pas en faire avec Mauve Celestine, mon groupe. Je ne sais pas vraiment jusqu’où je vais le mener. En tout cas, ce n’est pas encore terminé. C’est plus comme un passe-temps à mener le plus loin possible…

Tu as donc sorti ton premier EP, surfeurgarbagebanddémos, que peux-tu nous dire dessus ?

Cet EP est un mignon court-métrage sur quelqu’un qui délire sur ses actions passées. C’est un peu nostalgique et mélancolique mais joyeux.

Il y a 15 pistes dans cet EP, mais la plupart sont des sons, et même tes chansons sortent du traditionnel format couplet/refrain. D’où viennent tes idées ? 

Ma façon de composer est assez aléatoire. Sur des chansons comme Cheat ou Surfing In Your Mind. Je pars d’une composition « classique » piano, guitare & voix. En ce qui concerne ce que tu appelles les sons, je me laisse aller sans trop réfléchir . Je pense que c’est des moments où j’ai besoin de délirer et juste créer une sorte d’ambiance ou d’atmosphère qui pourrait être plaisante. J’espère réussir à créer ces ambiances… Au niveau de la mise en forme, ça a pris du sens tout seul et puis au moment où je me suis dis que c’était bon, j’ai arrêté.

Quelles importances apportes-tu aux sons du quotidiens ? Pourquoi en avoir mit autant dans ton EP ?

Comme je le disais, dans cet EP, il est question de délirer sur le passé alors que l’on est plongé dans l’ennui. Je pense qu’on recrée nos souvenirs en fonction de ce dont on est entouré. Ici, je m’imaginais vers l’océan aux milieux des pins en train d’écouter de la musique expérimentale en étant content. Du coup j’ai recréé ces ambiances avec des sons du quotidien qui ramènent à la réalité

C’est un peu contradictoire ce que tu dis…

Oui, mais en fait dans ces moments où tu délires y a le truc qui te ramène à la réalité.

J’ai pu écouter certains morceaux que tu m’as envoyé par mail & qui était plutôt aboutis, pourquoi ne pas les avoir mis sur l’EP ?

La plupart des morceaux que tu as pu entendre sont encore en cours de travail. Peut-être les entendras-tu autre part un autre moment ! Je pense qu’il y aura une suite.

Penses-tu adapter Alpajoie pour la scène ?

Adapter Alpajoie sur scène serait possible et cool, mais je pense qu’avec Mauve Celestine nous jouerons certains des morceaux dans nos sets. Alpajoie est un projet solo mais je pense souvent les chansons pour le live et comment je pourrais les faire avec mon groupe.

Tes morceaux et ton EP ont des noms étranges ; Est-ce réfléchi ou complètement aléatoire ?

Oui, mon EP et mes morceaux portent des noms étranges, mais je préfère que chacun y voie ce qu’il veut y voir.

D’où vient cette passion fougueuse pour les alpagas que tu as ?

Ma passion pour les alpagas vient du fait que ma mère travaille la laine. Un jour, elle a montré à Martin (de Mauve Celestine) et moi une photo d’alpagas. On a trouvé ça magnifique et on a donc nommé notre premier projet The Alpagaz. Depuis on garde cette confiance en ce que l’on fait grâce à la beauté des alpagas…

Pour conclure, qu’est-ce que tu aurais envie de dire ?

J’aime la musique sous ses pires angles et j’aime les gens.

surfeurgarbagebanddemos sur Soundcloud

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE