CINÉMA

Mission Impossible : Rogue Nation – Ethan à la ferme

Mission Impossible est de retour pour sauver le monde – et nous, pauvres spectateurs – des terribles méchants qui menacent les Etats-Unis. Ethan Hunt avec ses super-pouvoirs va à nouveau sauter, rouler, courir, nager, voler pour éliminer les infâmes. Mais, vous vous attendiez à quoi ?

Lors de la projection de Mission Impossible, qui pense aller voir un film d’auteur ou une comédie burlesque ? Personne, c’est évident. Mission Impossible c’est un film d’action. Au sens littéral : c’est une action ajoutée à une action, ajoutée à une action. Ensemble cela fait de l’action pure, dure, connue et prévisible certes mais excitante quand même. Ethan nage pour aller chercher une carte à puce, Ethan roule à moto. Ethan c’est Martine à la ferme rempli de testostérone. Parce que c’est un film où rien justement n’est laissé à l’imprévisible. Si vous avez l’impression qu’Ethan sait réagir dans chaque situation et que c’est le pro de l’impro, vous vous fourrez le doigt dans l’œil. Un tournage de Mission Impossible est storybordé à mourir : chaque plan, chaque seconde du film est définie des mois avant le tournage. Tout est budgétisé à l’avance, pas un centime de plus ne sera déboursé parce que des centaines de personnes travaillent à faire de ce film un blockbuster et un film parfait en ce sens. Hunt est un pur produit de ce genre très américain, blouson de cuir marron, lunettes Ray-Ban. Il ne respecte pas la loi mais c’est pour sauver son pays contre souvent – on n’en sort pas comme ça – les méchants russes communistes.

Paramount

Paramount.

D’ailleurs c’est cela qui distingue de plus en plus Mission Impossible de James Bond (d’ailleurs bien attaqué par Hunt lors de plusieurs répliques). Effectivement, Bond devenu obsolète a été totalement redessiné en devenant Daniel Craig. Plus sensible et moins béton, il séduit les femmes mais en tombe amoureux, il se blesse. C’est en cela que SkyFall avait fait preuve de modernité, ce qui n’est pas du tout le cas d’Ethan Hunt. Il semble pourtant qu’ils aient essayé, introduisant une femme comme un double d’Ethan. C’est sûrement l’aspect le plus moderne du film (c’est pour dire). Ilsa Faust est un agent britannique, ne doutez pas de sa force ou elle vous assassinera. Ilsa est complexe, sensible, elle a une carapace. Ce n’est pas un mannequin ce qui n’empêche pas qu’elle soit très belle. Mais surtout, elle ne tombe pas aux pieds d’Ethan. L’élan féministe du film semble un peu grossier pour être vrai mais il est important de souligner la tentative.

paramount

Paramount.

Mission impossible ne sait donc pas se renouveler. Si il est vrai, les deux heures sont distrayantes, elles n’ont pas longue vie devant elles. Trop vieillot pour être vrai, trop grossier pour marquer les esprits. A moins qu’Ethan ne subisse comme Bond un grand ménage de printemps, il ne lui reste que bien peu de temps sur les écrans.

Et oui, même Tom Cruise vieillit.

Auteur·rice

You may also like

More in CINÉMA