CINÉMA

Impitoyable (1992), de Clint Eastwood

Impitoyable m’avait été vendu comme le chef d’oeuvre de Clint Eastwood, et comme l’un des plus grands westerns de tous les temps. Ayant une certaine affection pour le bonhomme, doublée d’une adoration absolue du genre, il était presque anormal que je n’eu encore jamais vu ce film. Pourtant, il a bien fallu attendre le 6 juillet 2015 pour enfin me lancer dans ce qui est le seizième long-métrage de Clint.

Impitoyable, c’est avant tout l’histoire d’un homme, Will (joué par Eastwood lui-même, évidemment), hanté par ses vieux démons. Will veut oublier, mais Will vit dans le passé. Il ne veut plus entendre parler de sa vie d’avant, celle d’un bandit sanguinaire, mais ne cesse de parler de sa femme, morte trois ans auparavant. Will nous touche. Il nous émeut, même. Et c’est là toute la force de ce personnage, qui parvient à créer en nous de l’empathie malgré un vie de délinquance et de cruauté.

- droits réservés

Malpaso Productions

Impitoyable est un film qui casse les codes. Ceux du western classique, donc, où l’on veut la peau des bandits sous le regard bienveillant du shérif. Mais aussi ceux du western spaghetti, pourtant cher à Eastwood, dans lequel les cow-boys sont des figures quasi-mythologiques, sans peur et sans reproche. Le cinéaste trouve le juste milieu entre les différents genre, empruntant aussi un peu au western crépusculaire du nouvel Hollywood, et crée ainsi son propre style.

Impitoyable est un film unique, capable de nous faire rire (la myopie du Kid est une trouvaille succulente !) autant que nous faire pleurer (certaines scènes de tensions sont très dures). Capable de nous éblouir grâce à des plans absolument splendides, tout en restant très sobre dans la mise en scène. Capable d’être extrêmement réaliste malgré une scène de fusillade à deux doigts de tourner au massacre à la Django (de Sergio Corbucci). Capable de rafler quatre oscars et d’être encensé, dans le même temps, par l’ensemble de la presse spécialisée. Et surtout capable de traiter de sujets tels que l’amitié, l’honneur, la vengeance, la rédemption ou encore le deuil avec un ton toujours très juste.

Impitoyable est probablement le chef d’oeuvre de Clint Eastwood, et c’est assurément l’un des plus grands westerns de tous les temps.

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in CINÉMA