Édito

L’édito d’octobre 2014

Depuis trente-trois numéros et désormais plus de trois ans, nous vous proposons une nouvelle forme d’expression, nous luttons contre les stéréotypes, les clichés et les déterminismes sur une jeunesse singulière. Du moins, nous tentons de le faire. Force est de constater que, malgré nos efforts et les centaines d’initiatives prises par des lycéens, étudiants, apprentis, jeunes actifs, l’image “du jeune” est globalement portée et soutenue par les mêmes images fixes d’un passé révolu.

Contre la résignation, nous avons choisi l’action, contre les clichés nous avons choisi la diversité, contre la tentation de l’élitisme nous avons choisi la force d’une rédaction aussi éclectique que représentative. En dépit de tous les discours qui cherchent à nous endormir, Maze a choisi l’insomnie.

L’heure est venue de prendre un tournant, de continuer à mener notre projet, de le repenser également, en y adossant un militantisme intelligent, apartisan, mais surtout pas apolitique. Nous ne pouvons plus nous satisfaire de l’atmosphère dans laquelle nous baignons, nous ne pouvons plus nous contenter d’avancer à tâtons.

Nous ne sommes pas les porte-paroles de la jeunesse, qui peut d’ailleurs prétendre l’être ? Si nous nous efforçons de proposer chaque mois un nouveau numéro de notre labyrinthe, c’est surtout pour refléter des sensibilités, des opinions et des points de vue différents. Si vous êtes aussi nombreux à nous lire et, je l’espère, à vous reconnaître dans nos articles sur ces sujets parfois considérés comme ne pouvant pas être dignes d’intérêt chez “les jeunes”, cela constitue la preuve que nous ne faisons pas fausse route.

En se présentant comme un média, en cherchant la reconnaissance de ses pairs, tout en présentant sa différence, celle d’être entièrement édité par des lycéens et étudiants âgés de 15 à 25 ans, tous bénévoles, et surtout, tous passionnés par leur sujet, sans forcément penser à un avenir professionnel dans le journalisme, nous préservons la raison d’être de Maze.

En affichant une ligne éditoriale claire, une rédaction motivée et réunie autour de tous les combats que nous devons mener ensemble, nous ouvrons une nouvelle page de cette aventure.

Auteur·rice

Co-fondateur, directeur de la publication de Maze.fr. Président d'Animafac, le réseau national des associations étudiantes. Je n'occupe plus de rôle opérationnel au sein de la rédaction de Maze.fr depuis septembre 2018.

You may also like

More in Édito