Festival des Vieilles Charrues : 23 ans de succès

Vous n’avez pas pu passer à côté, vous n’avez pas pu manquer la programmation incroyable de cette 23 ème édition, vous ne pouvez tout simplement pas ignorer l’existence de ce grand festival de l’Ouest, que dis-je, le premier festival de France, j’ai nommé, LES VIEILLES CHARRUES !

En 1992, bien loin du festival que l’on connaît aujourd’hui, les Vieilles Charrues s’esquissaient doucement. Initialement créé pour fêter la fin de l’année scolaire, ce petit événement portait le doux nom de “Landelo 92”, en hommage au lieu où il se déroulait, et rassemblait déjà environ 500 personnes. Cette initiative était déjà baptisée “la fête des Vieilles Charrues”, en référence à la fête des Vieux Grééments. Devenu une kermesse populaire l’année suivante, le nom définitif “festival des Vieilles Charrues” apparaît lors de la troisième édition. 5 000 festivaliers se retrouvent alors pour célébrer ensemble la venue de l’été et du soleil, accueillis par les ondes de groupes venus des quatre coins de la France.

C’est en 1995 que le festival se délocalise et vient se loger à Carhaix. Il se prolonge pour 3 jours de festivités, durant lesquelles le premier groupe international se produit : Les Blues Brothers.

Depuis, les progrès ne cessent de s’échafauder, à l’instar des scènes, qui se retrouvent bien vite au nombre de 3 -aujourd’hui 4- afin de passer jusqu’à 6 jours de festival musical en 1999. Les années 2000 laissent place à l’émergence de l’événement, qui n’en finit plus de croître aujourd’hui. Le festival reçoit à la fois des groupes de notoriété internationale mais aussi des groupes plus indépendants et qui commencent tout juste à se faire un nom dans l’immense champs de la musique. L’année passée, pour sa 22ème édition, des grands noms de la musique tels que Rammstein, Santana, The Hives ou encore Phoenix, se côtoyaient dans un environnement estival incroyable.

Et 23 ans après sa première édition en 1992, les Vieilles Charrues ne perdent pas de leur charme et de leur ambiance. Toujours à  la même date, c’est presque un rendez-vous pour les Bretons … et les autres aussi ! Quatre scènes remplissent le territoire et près de 64 noms se frôlent dans les coulisses. 64 noms, et des centaines d’artistes qui se cachent derrière, pour préparer un spectacle tout aussi extraordinaire aux milliers de festivaliers.

Et si la venue d’Elton John avait été annulée l’année dernière, c’est en meilleure santé qu’il viendra pianoter ses douces mélodies le mois prochain. Cette année marque aussi le retour d’un artiste belge bien loin d’être minable sur la route de Carhaix, c’est Stromae, qui était déjà présent en 2011. La programmation, dense et éclectique, vous réserve de nombreuses surprises. Vous pourrez applaudir des groupes incontournables comme Shaka Ponk, Arctic Monkeys,  ou encore Franz Ferdinand, mais aussi profiter de la voix suave de Christine and the Queens, danser sur la musique pop d’Hollysiz ou encore vous laisser porter par la pop sentimentale des Saint Michel. Je ne peux vous faire une liste exhaustive des 64 noms attendus pour cette 23ème édition. Juste un conseil : Laissez-vous tenter ! Vous ne louperiez quand même pas un festival aussi immense et reconnu dans l’Europe entière pour aller lézarder au soleil ? Allez, on se retrouve du 17 au 20 Juillet à Carhaix !

Amélie Coispel

Journaliste en terre bretonne, je vagabonde entre les pays pour cultiver ma passion de théâtre, de musique et de poivrons (surtout de poivrons). J'essaie tant bien que mal d'éduquer à l'égalité entre les sexes, il paraît qu'on appelle ça le féminisme. J'aime bien les séries télé dans mon canapé et passer des soirées dans les salles obscures. Bref, peut-être ici la seule personne normale.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés