MUSIQUE

Comedown Machine – The Strokes

The Strokes, que peut-on encore dire de ce groupe si ce n’est qu’à chaque fois qu’il sortent un album ils ont la pression des fans qui prient pour qu’un autre suive. Et il faut croire que ça marche bien. Un an après Angles les cinq New Yorkais reviennent avec un 5 ème opus nommé Comedown Machine.

Julian Casablancas et ses compères sont donc retournés en studio pour enregistrer 11 titres. On connait déjà One Way Trigger qui avait été mis en téléchargement légal sur le site officiel du groupe. Chanson qui n’avait pas fait l’unanimité de part le fait que le Julian nous montre ses prouesses en matière vocales et arbore une voix très aiguë  Ce qu’il avait déjà commencé à faire pour Angles d’ailleurs.  Le groupe a donc ensuite posté All the time, chanson qui a conquis les fans car la voix du chanteur est plus reconnaissable.

C’est donc avec la nostalgie de Is this it, de Reptilia ou encore de Juicebox que je m’en vais écouter Comedown Machine avec toujours cette petite voix en moi qui dit ” Ouf il sont de retour “.

Comedown Machine est très similaire de Angles. 80’s Comedown Machine ressemble  un peu à Call me back et Partner In Crime fait vaguement penser à Under Cover of Darkness. Les surprises de cet album ce sont Welcome To Japan qui a vraiment un swing très particulier et qui donne directement envie de danser et Call It Fate, Call It Karma qui fait penser à une ballade des années cinquante. Et puis il y a la chanson classique qui rappelle que ce sont bien les Strokes et pas un autre groupe, en l’occurrence  50/50.

Certes, cet album divise. Il y a ceux qui disent que les Strokes sont morts et enterrés depuis Angles. Certains aiment bien ce nouvel opus, ça change c’est frais, ils innovent et essayent autre chose ; mais hélas cela ne représente qu’une petite partie. Comedown Machine reste quand même un bon album, pas le meilleur du groupe c’est sûr. Tout ce que je sais c’est que je l’écouterai beaucoup cet été en sirotant un Milk Shake au soleil.

Auteur·rice

Justine, 21 ans. j'habite sur Lyon. Ne me demandez pas pourquoi j'aime la musique. En fait je crois que c'est la musique qui m'aime. Et comme le dit si bien ce fameux poème " La musique adouci les mœurs ". Donc tu sais ce qu'il te reste à faire.

    You may also like

    More in MUSIQUE