MUSIQUE

Cabaret Vert, programmation écléctique pour festival écologique

Depuis quelques semaines, Maze magazine vous fait vivre les festivals incontournables de l’été via son compte Twitter . On espère que vous avez profité de ces évènements de début d’été, maintenant que les révisions et les examens sont terminés, il est temps de se pencher sur le programme des futurs festivals, en attendant le hors-série Maze des festivals de l’été, prévu pour le 30 aout. Parmi les nombreux évènements musicaux de fin d’été, un a particulièrement retenu notre attention, il s’agit du Cabaret Vert se déroulant dans la ville de Charleville-Mézières (08) , du 23 au 26 aout.

En effet, pour sa  8e édition, le Cabaret Vert, dont le nom est le titre d’un poème de Rimbaud, nous livre une programmation, comme à son habitude, très éclectique. Manu Chao, Skrillex, Franz Ferdinand, Public Enemy et Charlie Winston en sont les têtes d’affiche. De l’électro, du hip-hop et du rock, il y a en vraiment pour tous les goûts ! Cette année, le festival s’étale sur une journée supplémentaire et conserve les deux scènes mises en place l’année dernière. Le jeudi s’annonce mouvementé, avec l’une des rares dates estivales françaises de Manu Chao, dont tout le monde connait les tubes “Bongo Bong” et “Me Gusta Tu“, les californiens d‘Eagles of Death Metal et leur rock garage qui va certainement faire remuer les foules, et enfin, entre autres, l’électro punk du duo français Kap Bambino.

Le vendredi et le samedi seront tout aussi réjouissants. Coté électro, Skrillex , haut des ses 3 Grammy awards, enflammera la Grande Scène avec sa dubstep, on retrouvera également les Birdy Nam Nam, qui avaient fait forte impression lors de leur venue en 2009, Noisia, les français de C2C, réputés pour leurs lives de qualité, Yuksek avec son célèbre “Tonight” et son duo en compagnie d’Amanda Blank “Extraball” et enfin le duo allemand Digitalism. Le hip-hop sera également bien représenté durant ces deux jours puisque le groupe Public Enemy sera présent le vendredi pour son unique date française estivale, Joey Starr et son album “Egomaniac” salué par la critique et l’incontournable Orelsan. Enfin, les amateurs de rock en tous genres pourront applaudir les Franz Ferdinand avec leurs tubes “Take me Out” ou encore “Can’t Stop Feeling“, danser sur la new wave de Most Agadn’t et de La Femme, qui a déjà été l’objet d’une chronique dans Maze, pogoter sur les chansons des Dandy Warhols, des the Love Me Nots et celles de Mikaiah Leia et Anaiah Lei , âgés seulement de 18 et 14 ans,  formant le duo punk The Bots. Les français de Dionysos, dont les performances live ne laissent jamais indifférent, seront présents le samedi tandis que les groupes de punk hardcore Agnostic Front et Enter Shikari feront la joie des amateurs de sensations fortes.

The Dandy Warhols, le vendredi 24 aout au Cabaret Vert !

Le dimanche, et son pass journée exceptionnel de 5€, accueillera Charlie Winston, le chanteur de Taxi Girl Daniel Darc, la poésie de Barcella et  Caravan Palace. On peut également souligner le fait que le festival a choisit d’offrir la chance à 8 artistes régionaux de faire partie du line-up comme the Big Guns, N’Cest, qui a fait la première partie de Skip the Use il y a quelques mois, Temple, About The Girl, The Weasel and the Wasters, La Villa ginette et enfin Charlie Fabert.

Charlie Winston

Outre le fait d’être un  festival de musiques et de découvertes, le Cabaret Vert porte un réel message écologiste. Il est ainsi partenaire d’un site de co-voiturage et encourage vivement les festivaliers à se rendre au festival par des moyens de transports collectifs comme le bus ou le train.  Sur place, les toilettes sèches sont de rigueur et les stands de nourriture locale et bio remplacent les sandwichs habituels. C’est également un festival de BD, avec la venue de plusieurs auteurs tels que  Franck Margerin, et d’arts de rue, les compagnies présentes participant à l’ambiance chaleureuse du festival. Nous espérons donc vous croiser le dernier week-end d’aout dans la ville d’Arthur Rimbaud !

Tarif et billetterie : ici

Crédit photos @associationFlap, @CelimHassani @warmp.com  @FabienRoux

Auteur·rice

Etudiante en science politique à Lille et passionnée de musique.

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE