HOLLYWOO

C’est dans Hollywoo que les deux comédiens français Florence Foresti et Jamel Debbouze se retrouvent ensemble au cinéma ! Un film qui pourrait, au premier abord sembler un peu lourd, mais finalement non. Après RTT avec Kad Merad qui n’avait pas vraiment marché, le réalisateur Frédéric Berthe s’associe avec Pascal Serieis pour faire un film drôle, sympa et qui nous fait passer un bon moment entre amis.

Bon, en allant voir cette comédie française, ne vous attendez pas à un scénario ultra complexe, des acteurs hors du commun, un suspense fou ou bien des rebondissements dingues. Mais bon, on rigole bien, ça tient la route et les vannes ne sont pas si légères qu’on pourrait le penser. Florence Foresti est dynamique, elle ne se prend pas la tête et vit son personnage à fond.

En résumant : Florence Foresti alias Jeanne est la doublure française de la star hollywoodienne Jennifer Marshall (la jolie Nikki Deloach). Tout va bien pour elle jusqu’au jour où cette fameuse Jennifer décide d’arrêter sa carrière. Jeanne entreprend alors de se rendre à Los Angeles pour la trouver et lui dire de se ressaisir, mais celle-ci n’est pas au bout de ses surprises…

Bon, il faut l’avouer, Jamel Debbouze n’est pas très bon et on abuse peut être un peu trop du côté “franglais”. Cela dit, côté blagues, ce n’est pas du déjà vu. De plus, les paysages de Californie ne font pas de mal : c’est frais, c’est beau, ça donne envie. Du côté du tournage, les plans ne sont pas très sophistiqués, mais bon je vous l’ai dit, ce film reste seulement agréable et distrayant. Le montage de la scène entre Jamel (Farrès) et les yennes est vraiment petit, mais seuls les mordus de cinéma le remarqueront.

En gros, un film qui ne vaut pas forcément la peine d’être vu au cinéma, mais plutôt une comédie amusante à regarder à plusieurs en dvd. En deux mots : pas mal !

Noa Coupey

21 ans. Passionnée de cinéma et étudiante en Audiovisuel. Rédactrice cinéma et musique à Maze.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés