CINÉMA

Palmarès de la 27ème cérémonie des Lumières – L’Évènement à l’honneur

© Académie des Lumières
© Académie des Lumières

Lundi 17 janvier la 27ème cérémonie des Lumières de la presse internationale a été diffusée sur Canal +. Décernés par l’académie éponyme, les prix Lumières récompensent les sorties du cinéma français grâce à un jury composé de journalistes venant des quatre coins du monde. 

Ils écrivent, critiquent, adorent ou détestent chaque sortie en salle. Les journalistes et les médias sont fondamentaux dans le paysage cinématographique français. C’est pourquoi le prix Lumière, bien que moins connu que les Césars ou les Oscars, n’en est pas moins important, et représentatif d’une société culturelle internationale. 

Cette année, les nominations ont été à l’image du cinéma français, mettant à l’honneur la variété et l’éclectisme de ce dernier. Surprise générale également : aucun film ne se détache totalement avec un palmarès en surnombre par rapport aux autres. Annette, de Leos Carax prend la tête et repart avec trois récompenses (meilleur réalisateur, meilleure image et meilleure musique). Petite déception concernant Illusions perdues de Xavier Giannoli, qui ne repart qu’avec le Lumière du meilleur scénario, et Titane, de Julia Ducournau, palme d’Or à Cannes, qui repart avec le Lumière de la meilleure révélation féminine pour Agathe Rousselle. 

Nouvelle consécration pour L’Evènement d’Audrey Diwan déjà récomensé du Lion d’or de Venise qui rafle cette fois le Lumière du meilleur film. Il obtient également le prix de la meilleure actrice pour Anamaria Vartolomei. Deux prix importants, pour un film qui l’est tout autant. 

Palmarès de la 27ème cérémonie des Lumières

Meilleur Film : L’Évènement d’Audrey Diwan

Meilleure Mise en scène : Leos Carax pour Annette

Meilleure Actrice : Anamaria Vartolomei pour L’Évènement

Meilleur Acteur : Benoît Magimel pour De son vivant

Meilleur Scénario : Xavier Giannoli pour Illusions Perdues

Meilleure Image : Caroline Champetier pour Annette

Révélation féminine : Agathe Rousselle pour Titane

Révélation masculine : Thimotée Robart pour Les Magnétiques

Meilleur Premier film : Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Meilleure Coproduction internationale : Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier

Meilleur Film d’animation : Le Sommet des Dieux de Patrick Imbert

Meilleur Documentaire : La Panthère des neiges de de Marie Amiguet et Vincent Munier

Meilleure Musique : Ron Mael et Russell Mael / Sparks pour Annette

Auteur·rice

You may also like

More in CINÉMA