Clips de la semaineMUSIQUE

LES CLIPS DE LA SEMAINE

Crédit : Guillaume Lacoste

Maze vous propose de commencer chaque semaine avec de la beauté plein les yeux et les oreilles. Aujourd’hui, dans les clips de la semaine nous retrouvons Wet Leg, November Ultra, Brace ! Brace !, Papooz et EDGE.

Wet Leg – Too Late Now réalisé par Fred Rowson

Nous le savons, l’Angleterre est un nid à nouvelles pépites musicales. Elle nous le prouve encore avec sa dernière création et sensation rock Wet Leg. Signé chez Domino Records (Arctic Monkeys, Franz Ferdinand), le duo féminin de l’île de Wight nous envoie un 3ème tube Too Late Now toujours aussi efficace que ses prédécesseurs. Le morceau se veut sur « le somnambulisme dans le monde adulte » confie Rhian Teasdale au magazine NME. Une métaphore bien représentée dans le clip hilarant où les membres du groupe sont habillés en peignoir déambulant dans la Big City. Un titre, qui à coup de grosses guitares distordues, évoque la peur fréquente du passage de l’adolescence aux responsabilités de l’âge adulte.

Thomas Soulet

November Ultra – Le Manège réalisé par Stef & Wyt

Et si on s’envolait pour la fête foraine des sentiments ? Pour son dernier single Le Manège, la reine douceur November Ultra nous emmène faire un tour de manège romantique. Pour accompagner son titre berçant, elle fait appel à Stef & Wyt qui drappe le morceau d’une vidéo vaporeuse au grain nostalgique qui fera tourner tous les coeurs. Un clip baigné de douces lumières banches et rouges où l’on suit la chanteuse dans une danse éternelle. Les tissus, les matières et les objets symboliques se confondent dans une vidéo qui nous enveloppe comme une étreinte.

Pauline Pitrou

Papooz – None of this Matters Now réalisé par Alice Kunisue

Papooz is back. Un nouveau titre, comme un mantra à adopter : « None of this Matters Now », une invitation à vivre l’instant présent en toute liberté. Dans le clip réalisé par Alice Kunisue, deux enfants préméditent l’enlèvement de leur grand-père d’une maison de retraite. Un fauteuil roulant vole dans le ciel bleu dévoilant les deux garçons – avatars du duo – dans une ambiance cinématographique nineties à la Stand By Me, blue jeans, converses et perceuses en guise d’armes de braquage. Armand et Ulysse devenus grands se retrouvent alors dans des collages plus rétro et colorés les uns que les autres. Cette nouvelle ballade pop aux mélodies hypnotiques est une ode à l’enfance et à l’imagination comme un rayon de soleil venu réchauffer notre hiver. On est prêts pour le troisième album !

Diane Lestage

Brace ! Brace ! – Places réalisé par Antoine Magnien

Après une pause pendant le confinement, le groupe Brace ! Brace ! revient avec un nouveau single qui annonce un prochain album sur Howlin Banana Records. Leur dernier album remonte à 2018 et le 18 février prochain est prévu leur deuxième LP Care.

Places est une ballade aux notes groovy et à la voix calme et posée avec un grain légèrement vintage. Les images qui accompagnent le morceau sont tout aussi douces au niveau des couleurs, plutôt neutres. Les plans sont fixes presque photographiques et on y découvre des silhouettes de corps et d’instruments enveloppés de bandages. Une protection contre l’extérieur qui donne un aspect momifié. Brace ! Brace ! se trouve, avec ce clip, entre humour et mystère tout en étant très esthétique.

Eva Duc

EDGE – 20.000 ft. Alpha Wann réalisé par Metanoia

Le rappeur parisien EDGE s’associe avec Alpha Wann pour son nouveau single brûlant 20.000. Ce la jouant solo après le projet Private club aux côtés de Jazzy Bazz, le rappeur nous présente sa nouvelle mixtape OFFSHORE et quoi de mieux que de l’introduire avec un gros featuring. Le clip réalisé par Metanoia nous présente une vidéo retro sous forme de différentes fausses publicités tournée à la 16 mm. La production très anglaise et aux rythmes électroniques se mêlent à merveille avec les voix d’EDGE et d’Alpha Wann nous amenant 20 000 lieux au-dessus du game.

Thomas Soulet

You may also like